histoirémilitaria2

attention, ce forum est inactif, il permet juste de visualiser et de sauvegarder les dossiers à thèmes faits par nos membres sur le forum actif suivanthttp://lagrandeguerre.cultureforum.net/index.htm
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 *le pot en tête du génie *

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 2890
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: *le pot en tête du génie *   Lun 18 Fév - 14:33



certains de ces bestiaux ont deja été retrouvés en fouille


ce qui est dit sur ce post n'aboutit pas à une identification précise mais à une série de remarques permettant une identification plus ou moins vraie...

La forme de ce casque nous fait directement penser à un pot en tête de sapeur du génie qui irait avec la cuirasse modèle 1826 de la même arme (poids total : 21 kilos). Ce type d'équipement a été utilisé jusqu'au milieu du XIXéme siécle par le génie pour creuser les parallèles lors des sièges (ex: Sébastopol).

Certains disent, comme l'auteur suivant (voir photo) que c'est un casque experimental dont la physionomie n'est pas sans évoquer les lignes du célébre "pot de tête", vétéran du siège de Sébastopol.



réponse d'un membre du site:
sans vouloir polémiquer, je pense que l'auteur du livre sur les casques a mis que c'était un casque prototype car il n'avait pas trouvé de documentation dessus. J'ai vendu il ya quelques années de cela le même casque qui était peint en bleu horizon et fabriqué à saint-chamond. Lorsqu'ils ont vidés les usines de saint-chamond il y a 5/6 ans de cela, il y en avait encore.
je pense plus à une refabrication du modèle pôt en tête en 1915 pour palier au manque de protection du fantassin.
Dans d'autres ouvrages sur les casques, il est dit que les militaires avaient ressorti des anciens stocks de casque du génie.
Où se situe la vérité? En tout cas c'est une pièce sympa typique des combats de 1915.

réponse d'un autre membre:
casque de guetteur nommé « Le Saint Chamond » fut crée dès 1916. Celui-ci est un casque d’acier monobloc d’une épaisseur de 7mm et d’un poids total de 7kg. Il possède une longue visière ainsi qu’un garde nuque. Par ailleurs, sa coiffe, fixée par cinq rivets, est en toile matelassée bourrée de crin. La jugulaire tant qu’à elle est en cuir et est munie à gauche d’une boucle à ardillon. Fabriquées en petit nombre, ces casques qui n’étaient en dotation que sur certains secteurs ne connurent qu’un usage aussi limité qu’éphémère. Cependant, pour en faciliter le port, une amélioration fut mise en place. En effet, certains casques furent munis de montants latéraux, articulés sur une sorte de collerette d’acier reposant sur les épaules du guetteur, solidement boulonnés au casque qui avait pour but un réglage en hauteur.


au final une série de question ressort :
ces casques sont-ils sortis des stocks du génie en 1915? ou alors sont-ils des fabrications de 1915 ou 1916 à St-Chamond?
ce qui est certain c'est que ces casques blindés se retrouvent en petite quantité sur nos champs de bataille.

réponse du membre arsine
Il y a longtemps, en fouillant dans des cartons au SHAT, je suis tombé sur un dossier qui parlait des essais de pot en tête du Génie dans un bataillon de chasseur (plus trop sur qu’il s’agissait d’un chasseur, c’était il y a une bonne dizaine d’année…). Ces casques réformés dont il semblait rester de grande quantité furent peint en BH et donc mis à l’essai. Je ne me souviens plus des conclusions tirées de ces essais, ni si d’autres unités y ont participé. Cela devrait éclairer votre lanterne….

Salut à tous.


Dernière édition par Admin le Lun 8 Fév - 14:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiremilitaria2.discutforum.com
Admin
Admin


Messages : 2890
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: e   Lun 8 Fév - 14:04

pot en tête du génie, modèle 1836, repris en 1873, typique avec sa coiffe en tissu matelassé riveté à la bombe. (collec. LA MITRAILLE) Des St-CHAMOND ont été fabriqué pendant la première guerre mondiale, pour des guetteurs. Ce modèle n'a pas de rivet.
Les modèles ww1, ont beaucoup moins de rivets, ou plus du tout, et la forme est légèrement différente, mais ils restent très lourds.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiremilitaria2.discutforum.com
 
*le pot en tête du génie *
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
histoirémilitaria2 :: le militaria :: le militaria français :: coiffes, uniformes, équipements individuels et collectifs :: les coiffes-
Sauter vers: