histoirémilitaria2

attention, ce forum est inactif, il permet juste de visualiser et de sauvegarder les dossiers à thèmes faits par nos membres sur le forum actif suivanthttp://lagrandeguerre.cultureforum.net/index.htm
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 les baïonettes allemandes (Seitengewehr)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 2890
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: les baïonettes allemandes (Seitengewehr)   Ven 25 Juil - 17:04

Voyons sur ce post les différentes baïonettes qu'ont pu avoir les soldats allemands tout au long de la guerre (ou un peu avant). C'est un sujet vaste tellement il y en a. Nous essaierons de compléter le post au fur et à mesure que les membres postent sur le forum les modèles qu'ils ont.
On voit en 1914 des régiments encore équipés de vieux modèles, d'autres sont créés pendant la guerre et on voit aussi apparaître toute une panoplie de baionette ersatz de temps de guerre, c'est à dire d'une confection rapide et moins couteuse.
Il y a aussi les modèles de prise, qui feront l'objet d'un autre dossier.

Une petite mise en bouche (collec. Jager14)



une autre mise en bouche avec ces baio. ersatz et 98/05. notez les traces d'éclats dans une des poignées d'ersatz! (collec. Jager14)
les lames sont toutes différentes pour les ersatz.



Voici une petite présentation des baionnettes allemandes courtes utilisées durant la première guerre mondiale.De haut en bas: 71/84 , 84/98 1er type , 84/98 2ème type variante Möve-Werke , 84/98 2ème type variante Bayard , 84/98 2ème type dents de scie. (collec. croixdefer)




Commençons...
coup de pouce pour les abréviations : aA signifie alter Art (ancien modèle)
nA signifie neuer Art (nouveau modèle)


Seitengewehr M 65
spécifique aux pionniers

voici un exemplaire fabriqué en 1868 par Alex coppel solingen et affecté au 15. P.3.41. (collec. bavarois86)







Hirschfänger M 71
Marquages du fabriquant :V.C.S SUHL
plaquettes en cuir avec 5 rivets ,

Ce modèle est consideré à tord comme un modèle de marine alors qu'il s'agit en réalité d'un modèle destiné aux gardes-frontières et douaniers prussiens(Preussichen Grenz und Steueraufseher zu Fuss).Cette baionnette s'adapte sur le fusil prussien modèle 1879,à chargement par la culasse.La vrai dénomination de cette baionnette est modèle 1879 pour gardes-frontières et douaniers (collec. La pointe)







Seitengewehr 71
exemplaire de paquet fabrice







Seitengewehr 71/98, avec lame 1860
marquage régimentaire: 7 A L 2.118 (Feld Artillerie Rgt, landwehr Kompagnie.) (collec. Jager14)








Seitengewehr 71/98
faite à partir d'une lame de bayo d'artillerie1871 et d'une poignée 98 pour s'adapter au fusil Mauser 98 longueur env 64 cm
exemplaire marque C&J (collec. SUPERFLO)


autre exemplaire (collec. Jager14)







Seitengewehr 71/84
un exemplaire : Il s'agit d'un modèle 1871-84 premier type (gouttière qui se prolonge jusqu'à la pointe).C'est une baionnette qui ne peut se fixer au GEW 98 mais elle a cependant equipé des compagnies de mitrailleurs durant la première guerre (photo) (collec. croixdefer)











Seitengewehr 84/98 aA
exemplaire du membre oxi81


remarquez le marquage "RC" couronné sur le dos de la lame :
on rencontre très souvent ce marquage sur les baio. fabriquées par
Simson & co de Suhl . il signifie : REVISION CONTROLE
les S 71/84 ont été transformées en S 84/98 1° type en 1908-09 quasi toutes par l'arsenal d'Erfurt.
En 1914 elles n'étaient pas en dotation dans les régiments d'infanterie traditionnels mais équipaient principalement : formations de télégraphistes, un peu des formations"luftschifer", formations de cyclistes .
certains jaeger et schutzen bataillons en auraient également été dotés.
bien évidemment, tout ce bel ordonnancement disparaitra début 15 avec l'apparition des ersatz !

voici la variation peu courante de la baionnette 84-98.
Elle a été fabriquée par la firme Möve-Werke et a la particularité d'avoir une gouttière aux extremités carrés.Elle possède une poignée droite avec un trou huileur rond.A côté se trouve une 84-98 classique pour voir la difference (collec. croixdefer)








un modèle 84/98 de parade (collec. SUPERFLO)
achat privé regimenté avec monogramme WR(WHILLEM REX) et N° Régiment incrusté: 57 Lame "Chromée"porte fourreau parade.


Le 57eme faisait partie du VII A.Korp 2eme Armée front de l'Ouest. commandé par le G° Von BULOW bataille de Liege la Marne Charleroi Neuve chapelle et Festubert.


Une baïonnette de parade avec l'insigne de la garde qui est incrusté dans la poignée. Troddel de la 12e compagnie (collec. croixdefer)










Seitengewehr 84/98 nA
en voici une avec garde-flamme et à dents de scie.:fabricant de la lame Heller à Marienthal, baïonnette complète produite par Erfurt en 1915. (collec. oxi81)



une autre à dents de scie (collec. bavarois86)




voici une 84/98 2ème type datée 1915. Celle ci est un peu particilière car elle est
montée avec une poigneè 2ème type et une lame 1er type. c'est une
spécificité de ce fabricant. (collec. boyer)





un autre exemplaire (collec. cherbourg)
Baïo datée 1917, gousset daté de 1914








une baionnette modèle 84-98 datée de 1916.Elle a la particularité d'avoir ses plaquettes bois finement quadrillées.Le pommeau est phosphaté noir,ainsi que la lame sur 2cm.Peut être le travail d'un poilu ou alors un soldat allemand qui a voulu la transformer en baionnette de parade? (collec. croixdefer)












KS98 (Kurzes Seitengewehr = modèle court)
un exemplaire fabriqué par Weyersberg Kirschbaum & Cie - Solingen (collec. oxi81)


un autre exemplaire (collec. paquet fabrice)









Seitengewehr 1898 aA
ou communément appelée langue de carpe
le bois est en une partie.
exemplaire à dents de scie et régimenté au 133.B.5.179 (collec. AlainK)




une 1898 aA complète, saxonne, datée 1902 (collec. bavarois86)







Seitengewehr 1898 nA
le manche en bois n'est plus en une partie mais est fait de deux plaquettes.
les baïonnettes à plaquettes séparées ont dû apparaître à partir de 1902.

voici une modèle 98 à dents de scie, fabriquée à Erfurt et régimentée au RJR 121, le régiment de réserve du JR 121 (3e du Wurtemberg). (collec. minen)






un exemplaire prussien, daté 1905 (collec. bavarois86)




autre exemplaire du IR 145 König de Lorraine (collection geb.Jag)
matriculée ED 145R124
infanterie regiment du Roi 145 (6° de Lorraine) un des rares regiments d'infanterie à porter le Harbusch
lame marquée Allex Coppel Solingen W07 (1907)
même matricule sur baio et fourreau










Seitengewehr 1898/02
on peut suggérer sans trop se tromper qu'elles étaient attribuées aux pionniers.
un exemplaire (collecJager14)







un autre exemplaire, sans fourreau hélas (collec. ernestlebourru)






un autre exemplaire fabriqué à ERFURT (collec. SUPERFLO)







Seitengewehr 1898/05 aA
avec embryon de douille et sans garde-flamme.

un exemplaire regimenté au 1er bataillon de pionniers de Lorraine (16.p.4.198)
gousset avec marquage du fabriquant :RUGER & MALLON BERLIN 1915
fourreau avec peinture noire d'origine (collec. flammenwerfer)







une autre 98/05 Alter Art dont le fourreau et l'arme portent les mêmes marquages régimentaires (collec.croixdefer)









Seitengewehr 1898/05 nA
ou communément appelée coupe-choux
Deux 98/05, à droite, premier modèle avec embryon de douille et à gauche le second modèle, toutes les deux sont datées de 1915 (collec. minen)



une 98/05 nA à dents de scie fabriquée à Solingen (collec. chris39)




une 98-05 à lame-scie fabriquée par la Waffenfabrik Mauser AG.La particularité de cette baionnette est que le fourreau porte la raison sociale de mauser (collec. croixdefer)







un marquage d'une SG98/05 Na (collec. oxi81)








Dernière édition par Admin le Ven 25 Juil - 21:27, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiremilitaria2.discutforum.com
Admin
Admin


Messages : 2890
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: e   Ven 25 Juil - 17:28

Seitengewehr 14 I (1er type)
deux exemplaires dont un à dents de scie (collec. killer2lamor)


un autre exemplaire (collec. bavarois86)




voici un modèle 14 type 1 dite variante Bayard.La lame est de type BELGE (gouttière aux extremités carrées).C'est la fabrique PIEPER à Liège qui fabriquait ces lames.On rencontre également ce type de lame sur certains ersatz. (collec. croixdefer)









Seitengewehr 1914 II (2ème type). Caractéristique par son pommeau taillé en biais et ses plaquettes striées dessous.
En voilà une avec un fourreau étroit. Aussi étroit que la poignée (collec oxi81)



autre exemplaire (collec. bavarois86)




cette baïonnette dite de "mitrailleur" est communément appelé GOTCHO; au départ elle était déstiné à l'exportation et avec l'entrée en guerre de l'allemagne elle fût distribuée aux troupes combattantes en général et certainement aux mitrailleurs dans un premier temps d'où son surnom (collec. LA MITRAILLE)




la particularité propre du fourreau de cette baïonnette; c'est d'avoir deux petites vis latérales. C'est le seul fourreau a posséder cela.





Seitengewehr M14 ("modèle grecque")
Ce modèle de baio était destiné a l'export mais a été conservé par les Allemands par necessité. Lame type"GRAS" triangulaire fab:Simon& Co
longueur 53 cm environ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiremilitaria2.discutforum.com
Admin
Admin


Messages : 2890
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: e   Ven 25 Juil - 19:17

les modèles ERSATZ


une mise en bouche...(collec. ersatz76)



une ersatz prussienne, camouflée (collec. ernestlebourru)



une ersatz bavaroise avec lame 1er type. (collec. Jager14)
poignée feldgrau , croisière blanche, fourreau tôle rainuré peint en noir.
poinçon O (pour Otto) couronné.




3 autres (collec. SUPERFLO)


dents de scie


et la courte
(42,5 au lieu de 47,5) à lame dite "belge", fourreau type FAG



une autre ersatz du type 98/05 (collec. France)




une ersatz, la pointe a été légerement efilée (collec. nash quad)




baio ersatz (collec. croixdefer)






des poignards-baïonettes Demag (collec. hefger)












l'adaptateur se fixant sur le fusil lebel de prise, afin d'y fixer les baios allemandes.
voici 2 exemplaires (collec. killer2lamor)



ils portent le petit poinçon de réception sur le tenon.


Un exemplaire est de fouille des arrières de Verdun, l'autre est de grenier et tronait encore sur le Lebel....



voici une photo (postée par verdaniel) où on peut y voir l'adaptateur qui se place sur les Lebel de prise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiremilitaria2.discutforum.com
Admin
Admin


Messages : 2890
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: e   Dim 27 Juil - 18:44

merci à La Mitraille, oxi81, minen, Jager14, chris39, killer2lamor, ernestlebourru, hefger, AlainK, verdun79, bavarois86, nash quad, croixdefer, la pointe, boyer, flammenwerfer51, SUPERFLO, france, hotchkiss62, paquet fabrice, verdaniel, geb Jag, cherbourg, sauvage, ersatz76, pour leur contribution au sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiremilitaria2.discutforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les baïonettes allemandes (Seitengewehr)   Aujourd'hui à 15:15

Revenir en haut Aller en bas
 
les baïonettes allemandes (Seitengewehr)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Documentation censures allemandes 39-45
» grenades allemandes
» OWW2 mes figurines allemandes
» Des poupées "Allemandes"
» Gares allemandes en N

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
histoirémilitaria2 :: le militaria :: le militaria allemand :: armes et accessoires, armes blanches, munitions etc.-
Sauter vers: