histoirémilitaria2

attention, ce forum est inactif, il permet juste de visualiser et de sauvegarder les dossiers à thèmes faits par nos membres sur le forum actif suivanthttp://lagrandeguerre.cultureforum.net/index.htm
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 le casque d'acier brodie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 2890
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: le casque d'acier brodie   Lun 18 Fév - 1:17

En juin-juillet 1915, l'arrivée du casque adrian sur la tête des soldats français retient l'attention d'une commission spéciale anglaise, qui décide de commander 495 de ces casques qui seront livrés aux 1iere, 2ieme et 3ieme armées à but d'expérimentation (les avis seront favorables).
Pendant ce temps le War Office à Londres conclut que le casque Adrian ne donne qu'une protection insuffisante et que la fabrication est trop complexe.
Et là, John Leopold Brodie propose son casque, de fabrication rapide et peu couteuse tout en offrant une protection de la tête et épaules contre la chute d'objets en position dans les tranchées.

le casque expérimental

Deux modèles similaires dérivent de cette proposition initiale:

le casque du premier modèle ou "type A", qui diffère légèrement du dessin initial de l'inventeur. Il présente une visière circulaire large de 40mm sur l'avant et l'arrière, de 50mm sur les cotés. La bombe est  étroite et aplatie sur son sommet.

le casque du second modèle ou "type B", suit le brevet original de Brodie. Il présente une bombe prononcée et une visière étroite, de 25mm sur l'avant et l'arrière, de 35mm sur les côtés.

L'intérieur des casques type A et B suit exactement le brevet de Brodie. Il consiste en une doublure suivant la forme de la bombe, confectionnée de plusieurs épaisseurs de feutre et de coton ouaté rembourrées d'ouate. Cette doublure est recouverte d'une coiffe en toile cirée noire avec six languettes. Il y a 12 petits tubes sur le pourtour de la coiffe qui servent d'amortisseurs tout en assurant la ventilation.
Le tout est fixé au sommet de la bombe par un rivet de cuivre.

La jugulaire est en cuir fauve veiné de 19mm de large avec boucle métallique à ardillon.
Elle est fixée au casque grâce à un anneau plat en cuivre à chaque extrémité renfermé dans un fourreau d'acier plié et riveté mécaniquement.

100 casques type B et 49 casques type A sont distribués en France en octobre, et certains sont portés pendant la première bataille de Loos.

Le casque d'acier Brodie, modèle du war Office
le casque type A devient le casque "officiel" avec une modification : le fourreau de fixation de la jugulaire sur la bombe est maintenu par un rivet fendu à tête ronde au lieu d'un rivet mécanique.
En octobre 1915 la production de casques d'acier atteint 850 pièces par jour.
on décide de ne plus produire le casque en acier doux, mais en tôle d'acier au manganèse amagnétique qui présente des qualités de résistance trois fois supérieures a celle de l'acier doux.
En novembre-décembre 1915 la forme du casque change un peu : la bombe affecte maintenant une courbe plus prononcée, la visière circulaire est plus étroite (43mm sur le coté et 32mm avant et arrière).
On modifie aussi l'intérieur : les tubes amortisseurs en caoutchouc sont désormais maintenus par une bande de cuir au lieu de la toile cirée. La coiffe présente également un cachet rectangulaire portant l'indication du brevet déposé par Brodie. La visière du casque porte des marquages estampés de fabricants et de lot de tôle.
Au début de janvier 1916, la spécification relative à la qualité du métal est modifiée en faveur d'un acier dont la résistance balistique correspond à une vélocité de 213.5 m/seconde (contre 228.75 m/seconde auparavant) car il y a une pénurie de matiere premiere. Cela facilite l'approvisionnement et de nombreux métallurgistes, dont on avait refuser les offres, sont rapidement mis a contribution.
En mars 1916, 270 000 casques ont été confectionnés, dont 140 000 distribués en France (le reste distribué pour les autres théatres d'opération).


Casque brodie type A du War Office, les insignes sont positionnés devant et derrière. (collec. highlander)
Il s'agit  d' un casque du 1st Royal Dragoons.



Il devait y avoir a l'intérieur une coiffe du 1er modèle.
le code fabricant est : CN/14 .




Casque Brodie modèle du War Office, coiffe 1er type (collection bourlonwood)
Deux insignes identiques, un de chaque côté,
Il s'agit d'un rectangle vert horizontal surmonté d'un cercle orange
Je sais que plusieurs divisions britanniques avaient des "schémas" avec codes de ce type pour les différentes unités.
Matricule peint à l'intérieur PST 523,
une piste pour l'insigne : 4th division canadienne ,11th brigade porté par le 54th btn kootenay ;il s'est battu entre autre entre givenchy et souchez en avril 1917. (?)












un modele du war office, du type b (collec HP sauce 62)




URL=http://imageshack.us][/URL]
URL=http://imageshack.us][/URL]

celui ci aussi a été repeint sur sa partie extérieure, c'est une production en acier amagnétique au manganese, les moules différenet légèrement et la forme de la bombe est plus prononcée et moins aplatie



sur ce casque une fine couche de granitage extérieur a été ajouté






le casque d'acier mark I

Quelques défauts du casques ont été constatés :
-la bombe du casque est trop ronde et trop peu profonde
-il est peu stable sur la tête
-la coiffe est trop chaude et glissante
-le bord du casque est trop coupant
-la peinture est trop réfléchissante.

des améliorations sont apportées :
-nouveau type de coiffe et de jugulaire
-casque cerclé d'un jonc de métal
-peinture non-réfléchissante.

La nouvelle coiffe est confectionnée en deux parties distinctes. Un tampon oval de plusieurs épaisseurs de coton ouaté, d'amiante et de feutre est maintenu au sommet  de la bombe par un rivet en cuivre et une rondelle nickelée. Un serre-tête circulaire en toile cirée, sans languette, protège un rembourrage circulaire également confectionné en toile doublée d'ouate et de coton ouaté. Sur sa face extérieure, une bande de cuir maintient les 12 tubes de caoutchouc.
Un filet de coton fermé en son sommet
Les deux parties de la coiffe sont tenues ensemble par une bande de cuir rivetée sur les côtés du rembourrage et sur le sommet de la bombe. La jugulaire est reliée aux extrémités de cette bande par deux anneauc plats en cuivre. Elle n'est plus fixée dans les fourreaux rivetés sur la visière. Elle est réglable par un boucleteau coulissant.

le nouvel intérieur


Les fourreaux de lajugulaire sont agrandis et des anneaux plats de 15 par 30mm y sont glissés.

détail de la nouvelle fixation de la jugulaire (remarquez aussi le rivet fendu maintenant le fourreau)


détail du tampon à l'encre rouge




Une petite notice en papier est maintenue par le rivet du sommet de la bombe. Elle porte l'indication "Tighten cord and ajust net to fit the head" (Resserrer le lacet et régler le filet à la taille de la tête).



L'arète de la visière de la bombe est dotée d'un jonc en acier doux qui se recouvre sur l'arrière où il, est soudé par points.

détail de la soudure


La surface de la bombe est recouverte d'une peinture kakie-sable non réfléchissante.

détail de la peinture granitée, remarquez la peinture lisse brillante en dessous (je pense que c'est coque réutilisée)


En mai 1917, l'état major ordonne l'ajout d'un tube de caoutchouc autour du tampon de la bombe sur les chaînes de production,  afin d'amoindrir encore les heurts.
La fabrication en masse commence au début de juin.
Par la suite la bande de cuir du rembourrage du serre-tête est remplacée par de la toile, le rembourrage reçoit une épaisseur supplémentaire de feutre.

La fabrication des casques se poursuit jusqu'a la fin de février 1919, quand tous les contrats viennent a expiration.

entre septembre 1915 et février 1919, environ 7 millions de casques ont été fabriqués.




Casque Britannique "hybride" fabriqué pendant la période de transition entre le casque type B et le MK1. (collec. highlander)
Le surplus des coques type B est monté avec les nouvelles coiffe MK1.
La peinture bleut-vert a été apliquée par le soldat par dessus le bétonnage préconisé en mars 1916.



Autre détail intéressant, nous sommes en mai 1917 notre soldat porte son casque depuis un moment déja
(mai 1916, possible).
Et alors que tous les casques MK1 qui sortent des usines portent la modification de 1917
(ajout d' un tube de caoutchouc au fond du casque entre le tampon de feutre et la bombe).
Notre homme voit son casque modifié en unité, le tube est ajouté non pas sous le tampon, mais sur le tampon.



Ce casque a appartenu au Private R.E Young du 2/5 West Yorkshire Regiment,
B.Coy, 7 Platoon.
Il a été tué le 20 juillet 1918 dans la Marne, sont corps est enterré au cimetière britannique de Marfaux






casque mark1, fabrication après mai 1917 (on remarque la forme du tube de caoutchouc sous la feutrine)


il manque ici la feutrine, ce qui laisse apparaitre le tube de caoutchouc





Voici un casque de fouille avec le rare montage pour la côte de maille parre-éclats..., le casque est un mk I qui a perdu son jonc.




Voici une coque brodie premier modèle.

remarquez la peinture d'usine recouverte d'une couche de peinture légèrement sablée.








Voici la liste des codes des fabricants de Brodies et fournisseurs d'acier que l'on peut retrouver sur les casques :

Fabricants de casques:

D: James Dixon & Sons
H: W Hutton & Sons
HH: Harrison Bros. & Howson Ltd.
M: J&J Maxfield & sons
R: John Round & Sons
V: W&E Viener

Fournisseurs d'Acier:

FS: Thomas Firth and Sons
HS: Hadfields Ltd.
BS: W Beardmore & Co. Ltd.
MS: Miris Steel Co. Ltd.
A: Edgar Allen and Co. Ltd
F: Thomas Firth and Sons
O: Samuel Osborne & Co Ltd.
V: Vickers Ltd
B: Bury's & Co.

Des combinaisons de marquages sont possibles
Fabricant/Fournisseur --> Exemple: D/A

On peut également trouver le marquage fournisseur seul, certains fabricant n'ayant pas de code

Quelques autres marques mais dont l'identification n'est pas certaine :

MLS: ?
FKS: Thomas Firth & Son?
M&S: Maxfield & Sons?

Pour ce qui est du numéro qui suit ces codes, il s'agit d'un numéro de lot d'acier.


Dernière édition par Admin le Dim 28 Déc - 14:22, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiremilitaria2.discutforum.com
Admin
Admin


Messages : 2890
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: e   Mer 7 Jan - 17:26

Voici un casque d'officier britannique avec son couvre casque. Le coque semble être un Brodie classique (couvre-casque jamais enlevé) mais l'intérieur et 'Private Purchase' comme beaucoup d'objets chez l'officier britannique de bonne famille.









pour l'insigne (flash) on pourrait penser a la 25th Brigade Signal Section (490th Field Company) des Royal Engineers / 8th Inf Div...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiremilitaria2.discutforum.com
Admin
Admin


Messages : 2890
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: e   Mar 3 Mar - 15:01

post de bourlonwoodBrodie helmet carrier

Un casque c'est bien mais ca n'est pas pratique lorsqu'on est à l'arriere ou en transit.

Voici donc un "helmet carrier". Ce genre de pièce est essentiellement d'achat privé, donc la plupart du temps pour officiers.

A ma connaissance, il en existe pour le port en bandoulière, pour le port au ceinturon et port à la main style "valise"

Voici le mien, présenté avec un casque du même corps
Il est en toile cirée imperméable, avec lacet de serrage, avec stencil d'attribution









Photo montrant des couvre brodie camouflés.
il s'agit de soldats du Durham Light Infantry à Pilkhem Ridge.
 






post de Pillbox

e vous présente un casque Brodie  qui possède encore sa peinture d'origine "vert pomme".En regardant ce casque j'ai remarqué qu'il y avait des taches jaunatres sur la peinture exterieure.J'ai pensé d'abord à des taches dues au vieillissement de la peinture verte ,mais en fait en regardant l'exemplaire présenté dans le premier article sur les casques d'acier britanniques de Marcus Cotton dans Militaria Magazine,j'ai constaté que le casque photographié ,de la même couleur que le mien ,présentait des taches similaires.En relisant son article ,il dit que les casques expérimentaux ont reçu une peinture avec un camouflage vert ,orange et bleue.Il semblerait donc aussi qu'un certain nombre de Brodie du modèle du War Office aient reçu une peinture camouflée sous la forme de taches oranges par dessus la peinture verte.Les Britanniques seraient donc les premiers à avoir camouflé en serie leurs casques ,ou en tout cas un certain nombre d'exemplaires et cela bien avant les Allemands.






un Brodie "Raw edge" (collec. bourlonwood)
il a encore un peu de sa couleur "apple green" et sa coiffe caractéristique








post de Pillbox

je vous présente un casque Brodie du 1er type qui présente quelques détails intéressants
Il n'a malheureusement plus sont intérieur mais a encore sa jugulaire.
Comme vous le constatez il a subit quelques dommages pendant la guerre (schrapnels ou éclats?)





la jugulaire a une boucle un peu particulière.Celle-ci n'est pas du modèle anglais habituel à ardillon mais ressemble à une boucle du type boucle française à rouleau.Le cuir est bien celui d'origine. Est-ce une variante ou tout simplement une réparation d'origine dans un atelier de reconditionnement du matériel à l'arrière?La réparation est très ancienne et a probablement été faite avant que le casque ne soit rendu inutilisable par les impacts.Avez-vous déja vu ce genre de boucle sur un Brodie ?



L'intérieur du casque est peint avec un vert "gazon"d'époque que l'on retrouve par endroits sous la peinture gris-vert pale extérieure.Là encore des taches beiges ont été appliquées en surface en guise de camouflage.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiremilitaria2.discutforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le casque d'acier brodie   Aujourd'hui à 3:15

Revenir en haut Aller en bas
 
le casque d'acier brodie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» strela et bracelet acier
» [demande de conseil] micro/casque sans fil compatible pc/ps3
» Ma Vostok Amphibian tout acier
» Vds Casque Astone Empire XS
» PEINDRE UN CASQUE DE DARTH VADER DE MARQUE RUBIES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
histoirémilitaria2 :: le militaria :: le militaria de l'empire britannique :: coiffes, uniformes, équipements individuels et collectifs :: les coiffes-
Sauter vers: