histoirémilitaria2

attention, ce forum est inactif, il permet juste de visualiser et de sauvegarder les dossiers à thèmes faits par nos membres sur le forum actif suivanthttp://lagrandeguerre.cultureforum.net/index.htm
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

  Général Paul PAU

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 3358
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Général Paul PAU   Lun 12 Juin - 11:54

post de jupiter

Paul Marie Cesar Gerald Pau (1848-1932) était un général français.
Il est né à Montélimar le 29 novembre 1848
Sorti de Saint-Cyr en 1869 dans l'infanterie, il est mutilé en 1870 la bataille de Froeschwiller, la main droite emportée. Malgré sa blessure, il sert pendant cette guerre, dans les armées de province et est nommé capitaine à moins de vingt deux ans. Peu après, il est fait chevalier de la Légion d'honneur le 24 juin 1870. En 1903 il devient général de division.




En 1911 il refuse de devenir chef d'état major, en partie à cause de son âge, mais surtout car on lui refuse le droit de nommer les généraux sans contrôle du gouvernement. Il passe au cadre de réserve en 1913. Il est promu grand-croix de la Légion d'honneur le 10 juillet 1913, avant de recevoir la médaille militaire le 6 décembre de la même année.




Quand la première Guerre mondiale éclate en 1914, le général Joffre, commandant en chef des troupes françaises, sort le général Pau de sa retraite pour lui confier l'armée d'Alsace qui devait participer aux offensives prévues par le Plan XVII, pour récupérer l'Alsace-Lorraine. Malgré ses succès en Alsace, Pau doit battre en retraite à cause des défaites de Lorraine à Morhange et à Sarrebourg. Quand Joffre comprend que les chances d'une victoire rapide en Alsace se sont envolées et que la France est à présent menacée par une défaite rapide, l'armée commandée par Pau est dissoute et ses hommes envoyés au nord avec la VIe Armée pour participer à la première bataille de la Marne.

La guerre n'est pas encore terminée quand le général Pau est envoyé en Australie. Il sera absent près d'un an, du 13 juillet 1918 au 1er août 1919. A son retour il sera cité par le ministre de la guerre à l'ordre de l'armée française, comme "ayant rendu à la cause commune les plus éminents services" (10 novembre 1920).



Le 4 mars 1919, il est invité à l'Assemblée législative du Québec. Ignorant la règle interdisant aux non -parlementaires de s'adresser à l'Assemblée lorsqu'elle est réunie en séance régulière, il se lève et prononce un discours. Personne n'osant l'interrompre, il est aujourd'hui l'une des rares personnes extérieure à l'Assemblée dont les propos ont été publiés dans les comptes-rendus de séance.
Il est mort à Paris le 2 janvier 1932
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiremilitaria2.discutforum.com
Admin
Admin


Messages : 3358
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: e   Lun 12 Juin - 11:55

Création et différentes dénominations
11 août 1914 : création de l'armée d'Alsace
28 août 1914 : dissolution de l'armée d'Alsace
28 août 1914 : création du groupement des Vosges suite à la dissolution de l'armée d'Alsace
22 octobre 1914 : 34e Corps d'Armée
8 décembre 1914 : détachement d'Armée des Vosges ou détachement d'Armée Putz
4 avril 1915 : 7e Armée

Historique des garnisons, campagnes et batailles
Le général Joffre prend la décision de créer cette armée à l'extrémité droite du dispositif français le 9 août 1914 du fait des hésitations du commandant du 7e corps d'armée (le général Bonneau) qui le rendaient incapable de reprendre l'offensive après la prise de Mulhouse ce qui constituait une menace pour la Ire armée.

Composition
La liste ci-dessous donne la constitution de l'armée entre le 11 et 28 août 1914

7e corps d'armée

Eléments organiques
Quartier général du corps d'armée
Groupe des parcs
Groupe des convois
Train de combat

Eléments non endivisionnés
Réserve d'infanterie
352e régiment d'infanterie
45e bataillon de chasseurs
55e bataillon de chasseurs
7e, 11e et 12e compagnies de chasseurs forestiers
Cavalerie : 4 escadrons du 11e régiment de chasseurs
Artillerie : 4 groupes du 5e régiment d'artillerie (France)
Génie : compagnies 7/3 et 7/4 du 7e bataillon du génie.

14e division d'infanterie
Quartier général de la division
27e brigade d'infanterie
État major
44e régiment d'infanterie
60e régiment d'infanterie
28e brigade d'infanterie
État major
35e régiment d'infanterie
42e régiment d'infanterie
Artillerie divisionnaire : 3 groupes du 47e régiment d'artillerie
Cavalerie : 1 escadron du 11e régiment de chasseurs
Génie : compagnie 7/1

41e division d'infanterie (général Superbie)
Quartier général de la division
81e brigade d'infanterie (général Bataille)
État major
5e bataillon de chasseurs
15e bataillon de chasseurs
152e régiment d'infanterie
82e brigade d'infanterie (colonel Coste)
État major
23e régiment d'infanterie
133e régiment d'infanterie
Artillerie divisionnaire : 3 groupes du 4e régiment d'artillerie
Cavalerie : 1 escadron du 11e régiment de chasseurs
Génie : compagnie 7/2

63e division d'infanterie de réserve (à partir du 26 août 1914)
Quartier général de la division
125e brigade d'infanterie
État major
216e régiment d'infanterie
238e régiment d'infanterie
298e régiment d'infanterie
126e brigade d'infanterie
État major
292e régiment d'infanterie
305e régiment d'infanterie
321e régiment d'infanterie
Artillerie divisionnaire : 3 groupes
Cavalerie : 2 escadrons
Génie : compagnie 13/13

Brigade de chasseurs indigènes (général Ditte)
1er régiment de chasseurs indigènes (lieutenant colonel Touchard)
2e régiment de chasseurs indigènes

8e division de cavalerie
1er groupe de divisions de réserve
Cinq groupes alpins

44e division d'infanterie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiremilitaria2.discutforum.com
 
Général Paul PAU
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Jeune Parque, Paul Valéry
» Les 3 mousquetaires de Paul Anderson
» [oeuvre] Le Bossu de Paul Féval
» [Dowswell, Paul] Etranger à Berlin
» Bernardin de Saint-Pierre : Paul et Virginie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
histoirémilitaria2 :: les dossiers d'histoire :: les protagonistes-
Sauter vers: