histoirémilitaria2

attention, ce forum est inactif, il permet juste de visualiser et de sauvegarder les dossiers à thèmes faits par nos membres sur le forum actif suivanthttp://lagrandeguerre.cultureforum.net/index.htm
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les taxis de la marne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 3340
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Les taxis de la marne   Ven 9 Juin - 13:44

post de verdaniel

voici un petit résumé de cette épopée




Les "Taxis de la Marne" se sont arrêtés dans l'Oise et plus précisément à Nanteuil-le-Haudouin. C'est en fait leur utilisation au cours de la bataille de la Marne qui a donné son nom à cet épisode qui a marqué les esprits.
Le 7 septembre 1914, désireux de renforcer la VIème armée du général Maunoury, à l'extrême gauche du dispositif allié, engagé dans la bataille de l'Ourcq face à la Ière armée de Von Kluck, le général Gallieni, gouverneur de Paris, décide d'envoyer des renforts à proximité du champ de bataille. Alors que les voies ferrées ne sont pas forcément praticables et plus ou moins saturées, il avait, dès le début du mois, étudié la possibilité de transporter des troupes, vers le front, par convoi automobile. Ne disposant pas de suffisament de véhicules militaires, il avait ordonné un recensement des taxis parisiens dont certains furent rapidement consignés au dépôt, dans l'éventualité de leur utilisation.
Ainsi, dès le 7 septembre à 17h00, deux bataillons du 104ème R.I. furent embarqués à Sevran dans 600 taxis, pour être débarqués dans la nuit à proximité de Nanteuil-le-Haudouin. Pendant ce temps, 700 autres taxis, qui avaient été rassemblés sur l'esplanade des Invalides, furent envoyés à Gagny pour embarquer les trois bataillons du 103ème R.I., qui seront débarqués, le 8 à l'aube, à Silly-le-Long, petit village au sud de Nanteuil-le-Haudouin. Certains de ces taxis reviendront d'ailleurs à Gagny pour un deuxième chargement, transportant cinq hommes à chaque voyage. Enfin, pour compléter le dispositif, le dernier bataillon du 104ème R.I. ainsi que les 101ème et 102ème R.I. furent transportés par chemin de fer pour être débarqués, dans la nuit du 7 au 8, au sud de Nanteuil-le-Haudouin.
Pour la première fois de l'Histoire, un nombre très important de fantassins fut acheminé sur le champ de bataille grâce à l'automobile et même si cette arrivée d'environ 5.000 hommes ne fut pas décisive dans la victoire de la Marne, elle fut néanmoins très appréciable dans la bataille qui se jouait. Le 7 septembre, les troupes françaises qui étaient parvenues à déborder l'aile droite allemande au bois de Montrolles, furent contre-attaquées violemment à la nuit tombée et durent se replier sur Villers-St-Genest et Nanteuil-le-Haudouin. Là où, précisément, venaient de débarquer les renforts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiremilitaria2.discutforum.com
 
Les taxis de la marne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Beaujolais Nouveau est arrivé! -Taxi de la Marne la suite
» TAXI DE LA MARNE
» Engins français, galerie photos n°1
» Taxis de la marne 1/35
» Fantassin 1914 (Taxi de la Marne suite)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
histoirémilitaria2 :: les dossiers d'histoire :: Histoire générale, histoire locale-
Sauter vers: