histoirémilitaria2

attention, ce forum est inactif, il permet juste de visualiser et de sauvegarder les dossiers à thèmes faits par nos membres sur le forum actif suivanthttp://lagrandeguerre.cultureforum.net/index.htm
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 révolvers 1873 et 1874 : quelques chiffres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 3340
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: révolvers 1873 et 1874 : quelques chiffres   Mer 7 Juin - 14:40

post de bourru14


J’ai consulté quelques ouvrages de ma bibliothèque espérant y trouver le détail de la production du revolver 1873 et le marquage correspondant (le 1873 de J-P.  BASTIE et D. CASANOVA, l’aristocratie du pistolet de Raymond CARANTA et Pierre CANTEGRIT et, enfin, le hors série n° 1 de la Gazette des armes, « du modèle 1873 au modèle 1892 ») Mais je n’ai pas trouvé pour le 1873 ce qui existe pour le 1892 et j’ai donc extrapolé à partir des résultats donnés pour le modèle 1892  study   :reflechi:  :
La lettre F est la première lettre réservée à la MAS (ce qui est confirmé pour le 1873 dans un des ouvrages pré-cités), suivent, ensuite, G, H, etc., apparemment tous les 100.000 exemplaires fabriqués.
L’immatriculation du 1873 a, effectivement, commencé par la lettre F, avec une petite présérie de fabrication de 67 exemplaires en 1873.
En 1874 : 27.777 exemplaires fabriqués
En 1875 : 43.637 qui viennent s’ajouter aux précédents, et en
1876, date de fabrication de ton révolver : 52.126 exemplaires
Nous en sommes donc, fin 1876, à 123.607 revolvers modèle 1873 fabriqués et le « tournant » des 100.000 et le passage à la lettre G s’est fait au cours de cette année  :reflechi: .
Donc, si mon raisonnement se tient, date de sortie en 1876 et n° G 16.120 de ta trouvaille sont cohérents.
Il ne reste plus qu’à vérifier le n° des différentes pièces, ce que tu as fait à l’achat, je pense, et tu auras la certitude de n’avoir pas perdu ton dimanche  :tresbien: .

PS : je n’ai pas eu le temps d’aller consulter les décennies de Gazette des armes qui occupent mes placards[/quote]

Bonjour,

Pour compléter la page de "chabirs" qui, déjà, à fait un excellent travail de recherche voici quelques notes concernant le 1873.
En cette première année de construction, 1873, seul 67 exemplaires seront réceptionnés par l'autorité militaire.
Ce n'est qu'a partir d'août 1874 que vraiment la production de masse commence, les commandes affluent, la manufacture se modernise par l'installation d'un parc de machines-outils appropriées permettant de passer à un stade industriel de la production.
Le deuxième semestre de l'année 1874 verra sortir de la manufacture  pas moins de 180 armes par jour.

Revenons à la lettre préfixe précédent le numéro de série;

A.B.C. correspondent à la manufacture de Chatellerault.
D.E.    à celle de Mutzig.
F.      Correspond à la première lettre pour la manufacture de St Etienne.

Je poursuis par le Mle 1874 qui n'est rien d'autre que le 1873 allégé pour officier.

Le modèle 1873 ayant été adopté pour la troupe, les officiers ne furent pas négligés, un révolver similaire mais allégé vit le jour.
Le revolver d'ordonnance Mle 1874, l'une des plus belle arme produite par la manufacture.
Toutes les armes du Mle 1874, destinée à la terre, de la Manufacture de St Etienne portent un matricule commençant par la lettre N.
La production de la MAS pour ce modèle atteindra 36084 pièces presque dix fois moins que le 1873.

Sa fabrication en série commence en 1875 pour se terminer en 1885.

Années de production___________ Nombres produits____________Coût de l'arme

1875__________________________ 3902_____________________ 63,22 F or

1876__________________________6808______________________59,70 F

1877__________________________6654______________________53,15 F

1878__________________________5030

1879__________________________4562______________________47,25 F

1880__________________________1544______________________46,30 F

1881__________________________1620______________________45,90 F

1882__________________________1882

1883-84_______________________1000______________________ 43,30 F

1885__________________________2000__________________________

1886__________________________84

Si l'armée de terre bénéficia de ces modèles le 1873 et 1874, la "Royale" ne fut pas en reste, cela malgré quelques réticences de l'amirauté, traditions obliges.
C'est un peu forcée que la marine adopta cette nouvelle arme en 1877.
Les officiers adoptèrent le Mle 1874, mais sur l'exigence de l'amirauté celui-ci fut chambré pour recevoir la puissante munition du"Lefaucheux Mle 1870" d'une vitesse de 215 m/s pour les 130m/s du 1874 de l'armée de terre.
D'autres particularité font la différence entre le Mle "Terre" et "Marine",  les marquages.
Le plus important est celui figurant sur le canon;

Mle 1874 pour le "Terre" .
Mle 1874 M pour le "Marine" .

Le numéro matricule n'a aucune lettre préfixe tant sur les éléments extérieurs que intérieurs.

La production de cette arme est de 1566 exemplaires plus une production plus massive en 1886 portant sujet à polémique et sur laquel je ne m'attarderai pas.

1878________________880

1880_______________ 286

1882_______________ 150

1885_______________250

Sources:

Gazette des armes  n° 187, 352, 363.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiremilitaria2.discutforum.com
 
révolvers 1873 et 1874 : quelques chiffres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelques chiffres pour terminer l'année ...
» quelques chiffres marrant
» 14-18 en quelques chiffres
» le corps humain en chiffres
» Les cystites en chiffres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
histoirémilitaria2 :: le militaria :: le militaria français :: armes et accessoires, armes blanches, munitions etc. :: fusils, armes de poing, accessoires-
Sauter vers: