histoirémilitaria2

attention, ce forum est inactif, il permet juste de visualiser et de sauvegarder les dossiers à thèmes faits par nos membres sur le forum actif suivanthttp://lagrandeguerre.cultureforum.net/index.htm
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Boîte à mitraille (fortification)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 2890
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Boîte à mitraille (fortification)   Mer 25 Nov - 19:17

post de Turpinite





le procédé est simple :

Le canon de 40 mm Mle 1879 possède cinq tubes tournants.

Chaque tube possède 12 rayures à pas constant.

Le pas de chaque rayure est variable d'un canon à l'autre.

Ce qui fait que la valeur minima est de 1 mètre jusqu'à 6,7 mètres.

Les rayures vont donc imprimer une rotation à la boîte qui sera plus ou moins importante et de ce fait entrainer les balles différemment.

Lorsque le coup part, la boîte à mitraille commence à tourner sur elle-même et par forcement, se déchire en rencontrant les rayures.

Elle se désintègre et seul les balles sortent du tube sous forme d'une gerbe.

Les balles suivent la rotation imprimée par les rayures et comme lepas est différent, la gerbe du 2ème tube sera déportée par rapport à celle du premier, et ainsi de suite.

Ce qui fait, qu'après la sortie du tube, la gerbe se forme et à un mètre de celui-ci, elle fait déjà dix mètres de diamètre.

Comme les cinq tubes dispersent les balles, cela permet de couvrir toute la largeur du fossé, qui est de l'ordre de 10 à 20 mètres.

On atteind ainsi une portée pratique de 200 à 300 mètres, ce qui est suffisant pour la fortification, puisqu'en règle générale, les fossés ne dépassent guère la longueur de 300 mètres.

Au-delà, le tir devient plus aléatoire, moins efficace et à partir de 600 mètres, on peut considérer qu'il est perdu.

On a reprit ce principe un peu plus tard, avec le canon de 75 mm Mle 1897 sous tourelle et casemate.

On s'aperçut qu'à débouchage 0, le coup explosait à 500 mètres de l'ouvrage; donc une troupe ennemie à l'intérieur de cepérimètre ne risquait plus rien.

On se devait donc de trouver un matériel fiable pour flanquer la zone morte devant les ouvrages.

C'est comme cela qu'est née, la boîte à mitraille de 75 mm Mle 1913.

Elle était fabriquée sur le même principe, des balles en plomb durci, de la sciure et une rondelle arrêtoir.

le chargement était constituée de 241 balles en plomb durci de 22g reliée par de la sciure.

On avait cependant renforcé le culot avec un talon en laiton, vissé sur la rondelle arrêtoir afin de pallier au problème lié à la puissance de tir.

.






Dernière édition par Admin le Mer 25 Nov - 19:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiremilitaria2.discutforum.com
Admin
Admin


Messages : 2890
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: e   Mer 25 Nov - 19:18

post d'andré

fiche reprenant qqs marques de culot bien difficiles à trouver mais avec de la persévérance...

Puteaux 1898
Px 92
37-73 APX-CT
C.R. Mle 1879 APX07


2 exemplaires (collec. kevin1418)


Aucun marquage au cul:


Et la petite "pastille" en acier servant à retenir les billes:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiremilitaria2.discutforum.com
Admin
Admin


Messages : 2890
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: e   Mer 25 Nov - 19:31

post d'andre

Voici une boite à mitraille 37mm un peu particulière:
longueur 125mm et surtout comportant 8 fentes longitudinales pour améliorer son déchirement.
Composée de 24 balles.
A ne pas confondre avec le Mle 1918 de même longueur mais 4 fentes horizontales situées à la base de l'ogive.
Ce mod. Puteaux 18 est à la limite de l'expérimental car sa fragilité l'a fait réserver à une utilisation en exercice.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiremilitaria2.discutforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Boîte à mitraille (fortification)   Aujourd'hui à 15:14

Revenir en haut Aller en bas
 
Boîte à mitraille (fortification)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fortification des Alpes et autre monument.
» Fortification à juno beach?
» fortification (bunker) 1944
» fortification de la Sarre
» Un canon de fortification bien caché

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
histoirémilitaria2 :: le militaria :: le militaria français :: armes et accessoires, armes blanches, munitions etc.-
Sauter vers: