histoirémilitaria2

attention, ce forum est inactif, il permet juste de visualiser et de sauvegarder les dossiers à thèmes faits par nos membres sur le forum actif suivanthttp://lagrandeguerre.cultureforum.net/index.htm
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 le bidon du fantassin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 2890
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: le bidon du fantassin   Mar 24 Nov - 1:30

Réglementairement,le bidon doit se porter à droite pour ne pas s'entrechoquer avec la baionnette et la sangle doit passer en dessous du ceinturon, chose que presque personne ne fera car ce n'est pas pratique

Le bidon modèle 1877 de 1 litre
D'une contenance de 1 litre et recouvert d'une housse* de couleur gris de fer bleuté, il est le bidon de dotation de l'infanterie métropolitaine au début de la guerre. Les troupes coloniales perçoivent quant à elles le bidon modèle 1877 de 2 litres. Mais dès 1915, toute l'armée française perçoit le bidon de 2 litres conjointement au bidon de 1 litre. Avec l'apparition du bleu horizon on retrouvera des bidons de 1 Litre avec housse de couleur bh.

un bidon m1877 de 1 litre avec une housse gdfb (gris de fer bleuté) et sangle toile ersatz(collection Simon)






Parfois le bidon était porté sans housse comme on peut le voir sur photos d'époque, ce qui n'est pas un plus niveau camouflage...

photo d'un soldat du 46e RI avec bidon 1 litre sans housse (collec. killer2lamor)



pour en augmenter la contenance, les soldats tiraient parfois une cartouche sans balle dans le bidon.
voici un exemplaire à contenance augmenté par le tir d'une cartouche (collection killer2lamor)





A partir de 1915 on rencontre des bidons 1 litre avec des housses bleues-horizon (voire autre couleur) confectionnées dans diverses chutes de tissu.
en voici quelques uns (collection champals)
de haut en bas de gauche a droite:
BH traditionnel, toile un peu comme jeans noir delavé, BH Clair, toile beige, gdfb(49e artillerie)




Dernière édition par Admin le Mar 24 Nov - 2:25, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiremilitaria2.discutforum.com
Admin
Admin


Messages : 2890
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: e   Mar 24 Nov - 1:31

le bidon modèle 1877 de 2 litres
Comme dit précédemment le bidon de 2 litres était réservé aux troupes coloniales dans le corps expéitionnaire hors Europe (infanterie colo, tirailleurs, zouaves etc etc) avec une housse moutarde ou gris de fer bleuté.
Il sera ensuite distribué aux hommes combattant en France a partir des offensives du printemps 1915. On peut les retrouver avec une housse  bh, gdfb (qui deviendra la couleur des bidons de chasseurs mais aussi utilisée par les régiments dinfanterie à mon avis) ou peint en moutarde et BH. Les chutes de tissus employées à la confection des housses sont tres variées, comme nous le verrons avec les modèles présentés. Toutefois certains bidons seront livrés "nus" avec simplement une couche de vernis.

un bidon 2 litres vernis sans housse (collection benoît)


voici une photo prise dans un bouquin, montrant le port de la gourde nue sans housse.


une autre
cette photo d'artilleurs nous montre un bidon 2litres porté sans housse.

photo tirée du livre Nous étions des hommes de J.Moreau.


bidon 2 litres avec housse de couleur moutarde réservé aux troupes coloniales. il est à noter qu'il est peint couleur sable (collection snocxuatrom)




Bidon et son quart  peint en ' moutarde" (collec. tiraillou)  
l'inscription 4eim (avec la faute!!) RTA  date celle ci d'avant la tranformation du 4e RTA en 4e RTT




un bidon 2 litres avec la housse bleue horizon. l'etiquette blanche etait réservée au matricule du soldat (collection Admin).


bidon bh 2 litres, a priori d'un soldat de la 9ieme compagnie spéciale du 44e régiment territorial (collection Admin).




voici un bidon 2 litres, fait de 2 faces de tissu bh différent (collection Admin).



bidon modèle 1877 de 2 litres avec housse gris de fer bleuté, ces bidons sont ensuite représentatifs des chasseurs alpins et à pieds (BCA/BCP) mais peuvent aussi être utilisés par l'infanterie (collec. Admin)





un bidon de 2 litres avec housse en velours BH qui est "passée" par le soleil (collec. killer2lamor)





des autres bidons bh (textiles et nuances differentes),velour noir (ersatz) et gdfb(la difference n'est pas flagrante sur la photo entre ces deux dernieres) (collection champals)


un bidon bh marqué au 8e BCP (collection lari90)


Dernière édition par Admin le Mar 24 Nov - 2:24, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiremilitaria2.discutforum.com
Admin
Admin


Messages : 2890
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: e   Mar 24 Nov - 1:31

les bidons dits "ersatz"
La période 1914-1915 caractérise pour l'armée française, qui vient de mobiliser ses hommes en age de servir, une période de manque d'uniforme et d'équipement. C'est ainsi qu'on voit apparaître les ersatz qui pallient les manques des soldats. On verra des bidons de la guerre de 70 ressortir des stocks ainsi que de nombreux bidons confectionnés en toutes sortes de tissu.

voici un bidon modèle 1850, utilisé comme ersatz en 14-15 (collection Coutach)




un autre modèle 1850 (collection Eric)



un autre modèle 1850 avec une housse bleue/grise (collection Simon)







un autre m1850 avec bretelle ersatz en toile (collection killer2lamor)




Un modèle type second empire, mais à un seul goulot et muni d'une bretelle de fortune, en toile.(collec. verdun79)


Un ersatz type 2nd empire avec sa housse et sa sangle toile....





un autre bidon 1877 de 1litre, avec une housse rouge bordeau (collection Simon)





un autre ersatz avec sangle en toile (collection Eric)





une autre housse plutôt "exotique" (collection gixave)



bidon de fabrication ersatz début 1915, confection en toile fine verdâtre (collection Admin).



voici un bidon d'1 litre modèle 1866 de fabrication Godillot - Paris, il aurait pu être utilisé comme ersatz en 14-15 mais nous ne l'avons encore jamais vu sur photos d'epoque (collection nash quad).



Voici un bidon mod. 1866 recouvert d'une housse grise avec un matricule (collec. Eric)



quelques m1877 2 litres ersatz (collection champals)
toile coteleé beige, velour cottelé marron, idem plus clair et plus fin, toile ratine beige, peint bleu foncé, velour cotelé bleu trés clair(trés delavé)



un bidon de 2 litres qui parait être egalement un ersatz dont le type de confection ressemble à une cartouchiere française presentée sur un autre post (collection champals).






photo avec des hommes du 103RI qui semblent bien fiers d'avoir touché des bidons de circonstance et quarts assez plats (collec. killer2lamor)




même modèle visible sur la photo ci-dessus (collec. Eric)


voici le même quart que sur la photo



toujours ce même modèle (collec. Verdun79)
Il a été peint en bleu et fabriqué à Angers (je n'arrive pas à lire le nom du fabricant. Sur le bretelle (côté chair à l'extérieur), le tampon de fabricant indique 1909 (pas sûr, la lecture est difficile). Il porte également le cachet de l'expert commissionné.



même exemplaire mais avec housse (collec. Eric)




deux sangles de fortune identiques. L'une est régimentée au 6e RI d'Oléron. (collec. Simon)






Bidon particulier, même sangle que les bidons classiques, peinture bleu horizon. On dirait qu'il a la même section qu'une boîte de M2, peut être la firme qui fabriquait ces dites boîtes a-t-elle été sollicitée pour la fabrication d'urgence de bidons (collec. Eric)



une 1866 (collec. marmite)





Dernière édition par Admin le Mar 24 Nov - 2:23, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiremilitaria2.discutforum.com
Admin
Admin


Messages : 2890
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: e   Mar 24 Nov - 1:33

Les modèles d'essai
Comme pour la gamelle et les autres effets, l'armée française à mis à l'essai des bidon dans les années 1900-1910. On retrouve certains régiments ayant perçu ces bidons au début de la guerre 1914-15 pour pallier le manque de modèle 1877.



un autre bidon d'essai réservé aux troupes coloniales, courroie matriculée (collection colpdc)






voici une photo d'un poilu du 42e RIT, avec un bidon d'essai (collec. Admin)



bidon d'essai (collec. Simon)



un bidon d'essai (collec. Simon)


Dernière édition par Admin le Mar 24 Nov - 2:22, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiremilitaria2.discutforum.com
Admin
Admin


Messages : 2890
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: e   Mar 24 Nov - 1:33

les bidons non réglementaires
que cela soit en 1914-15 pour pallier au manque de bidon, que tout au long de la guerre, le soldat pouvait avoir recours à des bidons civils ainsi qu'à des bidons de confection "artisanale".


voici un bidon d'achat personnel en verre épais recouvert d'une housse bleue horizon (collec. poilu67)




voici un type de bidon-musette en toile cachou renfermant (à l'origine, car il s'est désagregé depuis...) un réservoir souple en caoutchouc.
un des innombrables articles fournis par le marché civil pour séduire les poilus ou les campeurs (collection jasta)


sur cette photo, les deux hommes du premier rang présentent 2 bidons non réglo du genre "bidon de campeur" (collec. Admin)



une gourde en peau utilisée par un officier du 2e zouaves en aout 1914 (collec. Admin)




bidon fait artisanalement dans une grosse boite de conserve (" boite à sardines ") mais il a du en être fabriqués pas mal d'exemplaires car souvent vus sur photo d'epoque. rien de réglo mais fabrication à "grande" échelle (collection Eric).



une photo où on peut observer le bidon "boite de conserve" parmi ces hommes du 5eme Génie (collec. killer2lamor)


une autre(collec. killer2lamor)




un bidon de deux litres recouvert de cuir (initiative personnelle) (collec. gixave)




gourde  "de zouave" (collec. Eric)
Voici une photo de zouaves en Crimée trouvée sur le net, c'est exactement le même modèle.
Pour l'anectode, la gourde est gravée "fifi 1916"
c'est une gourde indigène en cuir épais, mis en forme puis étanchéifié intérieurement à la cire d'abeille.
D'autres utilisaient aussi les courges ou coucourdes vidées.
Ca n'a rien de règlementaire, mais ça conserve mieux l'eau fraîche qu'un bidon métallique









Une foultitude de pièces est proposée aux officiers et aux soldats fortunés pendant la grande guerre.
Les gourdes en font partie.
Voici une magnifique gourde d’achat perso en aluminium recouvert de drap avec bande supplémentaire dissimulant les coutures et sangle en cuir de qualité. Le boucleteau du même type que celui de la bélière permet l’accrochage a l’anneau du Sam brow belt (collec. 104 RI)



Voici une publicité de 1915 où l’on peut voir une gourde du même style .  On y voit la diversité des objets proposés au soldat



une version miniaturisée..... pour les boissons plus fortes .....(collec. Ladosse)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiremilitaria2.discutforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le bidon du fantassin   Aujourd'hui à 17:16

Revenir en haut Aller en bas
 
le bidon du fantassin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fantassin Français 41eme RI bataille de Borny 1870
» Fantassin Français 1916
» peinture sur bidon à lait
» bidon et bloc de beton
» fantassin US WWI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
histoirémilitaria2 :: le militaria :: le militaria français :: coiffes, uniformes, équipements individuels et collectifs :: les équipements-
Sauter vers: