histoirémilitaria2

attention, ce forum est inactif, il permet juste de visualiser et de sauvegarder les dossiers à thèmes faits par nos membres sur le forum actif suivanthttp://lagrandeguerre.cultureforum.net/index.htm
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Casque Adrian : histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 2890
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Casque Adrian : histoire   Lun 23 Nov - 21:22

post de adrian15

La petite histoire du casque Adrian

 Devant un nombre de plus en plus grand de blessures à la tête, du fait des balles, des éclats d'obus ou des shrapnel, le haut commandement français décide, dans l'année 1915, d'équiper les soldats d'une nouvelle protection: le casque Adrian.


 Au commencement de ce premier conflit mondial les soldats de l'armée française étaient coiffés du képi et du calot. Mais dans les batailles livrées en ce début de guerre entraînent un nombre de plus en plus grand de blessures à la tête. C'est en février 1915 que le général Joffre, commandant en chef des armées du Nord et du Nord-Est, va mettre en avant ce nombre de blessures à la tête, qui aurait pus être évité si les soldats eurent été protégé par un casque métallique. D'après Joffre, "Cette coiffure aurait arrêté non seulement les éclats d'obus et les balles de shrapnels, qui n'ont pas une force de pénétration considérable, mais encore beaucoup de balles de fusils qui ne possèdent plus qu'une vitesse restreinte, ayant d'abord frappé le parapet de la tranchée"


La cervelière

 En attendant que la bureaucratie militaire française met une solution en place, les soldats du front s'engagent dans des initiatives qui permettent d'apporter une solution au problème des blessures à la tête. Il adoptent tout d'abord des moyens de fortunes tel que le placement de leur couvercl de gamelle sous leur képi. Mais en 1915, des calottes d'aciers arrondies sont distribuées aux soldats en vue d'être placé sous le képi. Cette protection provisoire, qui porte le nom de cervelière, fut créé à
700 000 exemplaires au milieu de l'année 1915, et est issue de diverses expériences menées à Bourges en janviers de cette mêm année. Il en résulte une nette régression des blessures à la têtes.


La naissance du casque adrian

 En février 1915, les autorités ayant pris la décision d'équiper les soldats d'un casque, s'adressent à une cinquantaine de sociétés, et retiennent les projets d'une quizaine d'entre elles. Celui du colonel Adrian, présenté en avril de cette même année, retient l'attention puisqu'il se révele facile et rapide à produire en très grande série. Adopté officiellement le 21 mai syuivant, le casque Adrian est immédiatement mis en fabrication et déjà réalisé en 3 millions d'exemplaires lorsque s'achève l'année 1915. D'un poid de 0.865 Kg, le casque modèle 1915 est constitué d'une tôle d'acier de 0.5 mm d'épaisseur.

 Toutefois ce nouveau casque français n'est pas aussi efficace que ces homologues anglais et allemand, il sera toutefois adopté par les armées belge, roumaine, italienne et serbe, ainsi que par les soldats des brigades russes dépêchées en France.

         
                   Louis Adrian

Pat

PS: les infos sont en grandes partie tirée du magazine n°9 de "soldat de plomb de la guerre 14-18" au éditions Atlas




post de Snipe Air
Pour compléter ce thème voici un article paru dans une revue française en 1916 et qui traite de l'efficacité du casque Adrian. Bonne lecture! study






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiremilitaria2.discutforum.com
 
Casque Adrian : histoire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» pattes casque adrian
» Bouton en forme de casque ADRIAN
» soldat de la guerre d'Espagne
» Adrien GALLET
» spahi marocain 1940 au 1/72

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
histoirémilitaria2 :: le militaria :: le militaria français :: coiffes, uniformes, équipements individuels et collectifs :: les coiffes-
Sauter vers: