histoirémilitaria2

attention, ce forum est inactif, il permet juste de visualiser et de sauvegarder les dossiers à thèmes faits par nos membres sur le forum actif suivanthttp://lagrandeguerre.cultureforum.net/index.htm
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Soldat Lamy, 333e RI, tué le 26 août 1914

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 2890
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Soldat Lamy, 333e RI, tué le 26 août 1914   Mar 25 Nov - 22:42

post de Régis




Il m'a été donné un lot complet (livret militaire, certificat de bonne conduite,photo, diplôme, médailles,acte disparition, décès, emplacement de tombe,diplôme MPLF,...) de documents/médailles concernant un soldat mort en 1914. Comme a mon habitude et avec cette solide base je me suis interessé au parcours militaire de cet homme. En voici le réçit.

Jean Auguste Lamy né en 1884 est agriculteur dans un petit village de l'Ain. A l'âge de la conscription il part à Belley au 133è RI comme soldat de 2è classe. Libéré en 1906 avec un certificat de bonne conduite il effectuera deux périodes d'exercice en 1908 et 1913. Il est marié et père d'une petite fille.

Notre homme répond à la mobilisation générale et se rend à Belley. Il est affecté à la 21è Cie du 333è RI (régiment de reserve du 133). Pendant le mois d'aout il s'entraine avec son régiment entre Ain et Savoie. Enfin, le 21 son unité monte sur la Meurthe et Moselle. Les premiers échos des combats sont encourageant quoique meutriers. Seulement voilà le sort de la bataille des frontières se noue et l'armée française se replie. Le 25 les unités de réserves sont engagées en première ligne devant Rozelieures où il subit son baptême du feu. Le 26 le soldat Lamy tué à l'est du village de Réménoville en montant à l'assaut.

D'abord porté disparu on le pense prisonnier. L'armée le signale officiellement disparu à sa famille le 14 décembre 1914. Ce n'est que le 9 juillet 1920 que son acte  de décès est signé. En 1921 sa famille apprends que son corps a été retrouvé enterré "à Gerbeviller environ 40 mètres du village à 15 mètres de la route Gerbeviller à Réménoville" et déplacé à la Nécropole nationale de Gerbeviller avec un emplacement de tombe.


En 1923 il est décoré de la médaille militaire et cité pour la croix de guerre avec étoile de bronze a titre posthume et sa famille reçoit par la poste un rouleau contenant un diplôme mort pour la France, un autre mort pour la patrie, et une gravure représentant un village français détruit ainsi que les médailles et leurs brevets.

Son nom est inscrit sur le monument aux morts de son village et sa famille bénéficiera d'un secours financier.

Voilà le parcours d'un homme disparu lors de ce terrible été 1914 et de sa famille qui nous montre le destin tragique d'un soldat et la partie administrative qui en a suivi.  

L'étude de ce lot de documents complet permet d'apprécier le temps qu'il a fallu entre la disparition, l'acte de décès, l'inhumation et la mise à l'honneur d'un soldat de 14.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiremilitaria2.discutforum.com
 
Soldat Lamy, 333e RI, tué le 26 août 1914
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» nouvelles du soldat Achille Migne , mort à l'ennemi
» Alien soldat Américain Movie Maniacs
» soldat de la guerre d'Espagne
» statue soldat clone en finition !
» Chasseurs dans livre sur petit soldat en papier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
histoirémilitaria2 :: les dossiers d'histoire :: histoire de soldats-
Sauter vers: