histoirémilitaria2

attention, ce forum est inactif, il permet juste de visualiser et de sauvegarder les dossiers à thèmes faits par nos membres sur le forum actif suivanthttp://lagrandeguerre.cultureforum.net/index.htm
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Russie : Croix et Médaille de Saint-Georges de 1913 a 1917

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 2890
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Russie : Croix et Médaille de Saint-Georges de 1913 a 1917   Ven 11 Oct - 2:22

post de Rougeau


Déclinaison  de l'Ordre de Saint-Georges (prestigieux ordre militaire pour officiers  fondé en 1769 par l'impératrice Catherine II), il s'agit de décorations  récompensant la bravoure au combat des sous-officiers et soldats. Si  leur création remonte à 1807, il y eut plusieurs réformes, la dernière,  en 1913, fixant les nouveaux statuts de l'ordre militaire mais aussi des  croix et médailles utilisées pendant la Première Guerre mondiale. La croix de St Georges peut être considérer comme un équivalent de la croix de guerre Russe,on estime que le nombres de décorations distribuées de 1914 a 1917 dépasse deux millions de Croix.

Avant guerre les sous officiers devaient savoir lire,écrire et compter pour pouvoir obtenir la Croix,un simple soldat décoré de la croix et n'ayant aucun instruction portait celle ci suspendue a une cocarde au couleur de l'ordre.Durant la guerre toutes ces conditions disparurent et ont récompensa plus la bravoure que l'instruction.

La remise de la croix se faisait gratuitement et donnait droit a une pension,elle devait être porter en toutes circonstances,y compris aux combats.

Les Croix de Saint Georges pour fait de guerre sont attribuées soit par vote des compagnies ou par les commandants de corps d'armée d’après les rapports des chefs de corps.

Il existait un régiment entier composé de soldats,sous officiers et officiers choisis parmi les plus valeureux des décorés,il était considéré comme l'un des meilleurs de l'Armée Russe.


Croix de Saint-Georges:


C'est en 1913 qu'elle prend officiellement ce nom. Le  centre de l'avers montre Saint-Georges terrassant le dragon tandis que  celui du revers porte le monogramme de Catherine II, fondatrice de  l'Ordre.Elle conserve la déclinaison en quatre classes mise en place lors de la réforme de 1856:
- 1ère classe: croix d'or et ruban avec noeud
- 2ème classe: croix d'or et ruban simple
- 3ème classe: croix d'argent et ruban avec noeud
- 4ème classe: croix d'argent et ruban simple
Si les croix conservent, au  revers, le principe de l'indication de classe (branche inférieure de la  croix) et du numéro d'attribution (sur les branches horizontales de la  croix), la numérotation repart du n°1 pour chaque classe. Les croix de  Saint-Georges de 4ème classe vont être très largement décernées durant  la Première Guerre mondiale (près d'1,3 million de croix).
- lorsque les numéros d'attribution sont inférieurs à 6 chiffres, la branche horizontale gauche porte la mention N°...  (pour la Première Guerre mondiale ce n'est possible que pour les croix à  partir de la 3ème classe. En effet, selon Durov, pour la 4ème classe,  la numérotation des croix décernées durant ce conflit doit être  supérieure au n° 205 306),  
- lorsque les  numéros d'attribution vont dépasser le million, on va estamper sur la branche supérieure la marque 1/M, les branches horizontales continuant de recevoir six chiffres.
La pénurie de métaux précieux entraîne aussi une altération des croix:
- en juin 1915, la teneur en  or est diminuée pour les croix de 1ère et 2ème classe (la teneur en  argent reste inchangée pour celles de3ème et 4ème classe).
- en octobre  1916: l'or et l'argent sont remplacés par du métal jaune et du métal  blanc. Ces croix reçoivent alors sur les branches horizontales du revers  une marque spéciale:

le premier récipiendaire de la croix de premiére classe est le soldat Nikofor Udalikh décoré a l'Automne 1914 pour avoir sauver le drapeau du premier régiment d'infanterie "Nevski"




Marquages métal

Métal jaune


Métal blanc


Croix de première classe



Croix de troisième classe



Croix de quatrième classe




Médaille de St Georges


C'est en  1913 qu'elle prend officiellement ce nom en remplacement de la médaille  pour la Bravoure de 1878. Elle est décernée à tout sous-officier,  soldat ou marin qui s'est distingué au combat ou dans son service en  temps de paix. Elle peut aussi être attribuée à des civils comme  médaille de mérite.
Elle se décline également en quatre classes:
- 1ère classe: médaille d'or et ruban avec noeud
- 2ème classe: médaille d'or et ruban simple
- 3ème classe: médaille d'argent et ruban avec noeud
- 4ème classe: médaille d'argent et ruban simple
Contrairement à la croix du  même nom, seul le ruban fait référence à l'Ordre de Saint-Georges  puisque l'avers présente l'effigie du souverain Nicolas II (et non  l'image du Saint) et le revers porte l'inscription "Pour la Bravoure"  (sans référence à la fondatrice de l'Ordre). On trouve également sur le  revers l'indication de classe et le numéro d'attribution (la  numérotation , pour chaque classe, repartant du n°1 en 1913).
La pénurie de métaux précieux  entraîne aussi une altération des médailles avec le remplacement de l'or et de l'argent par le métal jaune et le métal blanc (avec les mêmes  marques que pour les croix).
En avril 1917, le tsar ayant  abdiqué, il est décidé de remplacer son effigie, à l'avers, par l'image de Saint-Georges terrassant le dragon.

On estime que le nombres de médailles distribuées dépasse les trois millions.

Autout début de la première guerre  mondiale, à l'automne 1914, l'infirmière Henriette Sorokina, faite  prisonnière par les Allemands "réussie à cacher sur sa personne" et à  sauver le drapeau du 6e régiment d'infanterie Libava. Cet acte lui valut  en novembre 1914 la médaille de Saint-Georges de 4e classe. Le  commandement jugeant l'acte des plus héroïque, décida de lui attribuer  également les trois premières classes de l'ordre. Ses médailles de 1re  et 2e classe portent comme numéro d'attribution, le n°1

Médaille de 1ére Classe de fabrication Française non conforme, elle devrait être en or et non en argent !




Pochette carton pour médaille de 4éme classe



Montage en barrette des deux Médailles

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiremilitaria2.discutforum.com
 
Russie : Croix et Médaille de Saint-Georges de 1913 a 1917
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 16 JUIN 2013 FFVRC ULLY SAINT GEORGES
» Rallye pédestre à Saint Georges-Motel
» Liqueurs Saint-Georges
» barytine de saint-georges les bains
» Hôtel B&B de Bussy Saint Georges

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
histoirémilitaria2 :: le militaria :: le militaria des autres pays-
Sauter vers: