histoirémilitaria2

attention, ce forum est inactif, il permet juste de visualiser et de sauvegarder les dossiers à thèmes faits par nos membres sur le forum actif suivanthttp://lagrandeguerre.cultureforum.net/index.htm
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La bataille de La Becque 28 juin 1918

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 2890
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: La bataille de La Becque 28 juin 1918   Dim 8 Juil - 22:10

dossier de Big Jim


Voici le résumé d'une bataille méconnue qui s'est déroulée à 1 km de chez moi durant l'été 1918.

Le contexte.

Suite à la bataille de la Lys/Hazebrouck en avril 1918, qui se termina par un échec pour les Allemands, le front dans le secteur de Vieux-Berquin se stabilise devant le bois d’Aval, à la lisière Est de la Forêt de Nieppe.

Le plan.

Le 20 juin 1918, la 5th et 31st divisions britanniques reçoivent l’ordre d’attaquer sur 5.5 km à l’est de la forêt de Nieppe en direction de Vieux-Berquin.
L’opération à deux objectifs, empêcher les allemands de planifier une nouvelle offensive et éloigner les lignes britanniques du bord de la forêt qui est une cible facile pour l’artillerie ennemie.
Dans une opération de nuit visant à assurer une position d’où un tir en enfilade pourrait être utilisé pour soutenir l’attaque principale, 2 compagnies du 13th York & Lancaster soutenue par 2 compagnies du Durham Light Infantry capturent Ankle Farm tôt le matin du 27 Juin.

L’attaque principale avait été répétée dans des conditions très réalistes par la 92nd Brigade (31st Division) dans la région de La Papote à 5/6 km derrière le front.
En effet pendant la répétition de l’attaque les Allemand bombardaient l’objectif imaginaire.
Les troupes d’attaque on rejoint leur tranchés de départ dans le silence quelques heure avant le 28 Juin, sans que les allemands ne s’en aperçoivent.

A l’extrême gauche du front de la 31st Division, le 15th/17th West Yorkshire (Leeds Pals & Bantams) de la 93rd Brigade doivent prendre et fortifier La Becque Farm, avant de poursuivre le long de Plate Becque.
A la droite du West Yorkshire les trois bataillons de la 92nd Brigade : 11th East Yorkshire (Hull Tradesmen), 11th East Lancashire (Accrington Pals) et le 10th East Yorkshire (Hull commercial).
Les deux Hull battailons doivent attaquer en quatre vagues, avec les deux premières vagues qui devraient atteindre directement l’objectif final.
L’objectif attribué au 11th East Lancashire inclus la capture de deux fermes fortement fortifiées.

Pour cette raison, le bataillon doit approcher de l’objectif en plusieurs étapes dans lesquelles la compagnie Z fera une halte après la capture de Beaulieu Farm, permettant de soutenir la compagnie W qui avance capture et tiens Gombert Farm. Puis les compagnies Y et Z continueront d’avancer vers l’objectif final.

A la droite du 10th East Yorkshire, la 5th Division doit attaquer avec 5 bataillons.



Désolé je ne suis pas un expert pour faire des dessins avec un ordinateur Rolling Eyes


L'attaque.

Un intense tir de barrage s’abat sur les lignes Allemandes à 6 heures du matin le 28 Juin, la première vague d’assaut quitte leur tranchés et se ruent par-dessus le parapet.
Les barbelés ennemis sont franchis facilement et la première vague suit le barrage roulant sans encombre.
Sur l’extrême droite du front de la 31st Division, des tirs trop court tombe à la droite d’une compagnie du 10th East Yorkshire causant des pertes dont le Major Colin Traill M.C.

A ce moment le barrage d’artillerie est suspendu, les troupes britanniques étaient déjà devant les lignes allemandes, ne leur laissant pas le temps de rejoindre leurs parapets et leurs mitrailleuses.
Derrière les lignes allemandes, les batteries d’artillerie, les carrefours et d’autres points stratégiques sont pilonnés par l’artillerie Australienne basée dans la forêt de Nieppe et la route de Vieux-Berquin et plongée derrière un épais écran de fumée.

Sur la gauche, le 15th/17th West Yorkshire rencontre seulement quelques poches de résistance isolées en se dirigeant vers leurs objectifs, protégé par le barrage roulant. Mais, comme tout au long du front, les troupes d’attaque étant parfois tellement proche du barrage d’artillerie sont atteintes par leur propre obus, causant pour l’ensemble des bataillons 170 pertes.

Lt-Colonel Gurney, commandant du 11th East Yorshire, commente comment son bataillon fit face à la résistance de l’infanterie ennemie. « Les mitrailleuse allemandes ont menées un rude combat, nous contraignant par moment à des mouvement de contournement ».

Vers 7h25 les deux compagnies les plus avancées du batailons avaient pris leurs objectifs.
Des patrouilles envoyées le long de Plate Becque n’ont trouvé aucun ennemi à l’ouest du cour d’eau.

Au centre de la 92nd Brigade, il est vital que Beaulieu Farm reconnue comme fortement fortifiée avec des mitrailleuses lourdes et légères et une grosse garnison, soit vite capturée par le 11th East Lancashire.
Suivant le barrage d’artillerie de très près, la compagnie Z conduite par le Captain Spencer Fleischer prend d’assaut la ferme avant que plusieurs mitrailleuses ne soient mises en batterie.
Fleisher en neutralise lui-même une.

A sa droite, 2/Lt Norman Fuller et le L/Cpl Wilfred White ayant déjà mis hors de combat une mitrailleuse, se ruent sur une autre. White est tué dans cette action, mais Fuller tire sur les servants avec son revolver et prend la mitrailleuse.

Une troisième mitrailleuse ouvre le feu sur la Lewis gun section du L/Cpl. John Fode tuant 5 hommes. Foden riposte aussitôt tuant les mitrailleurs ennemies les uns après les autres avant qu’aucun d’eux ne parviennent à reprendre la mitrailleuse et avant que sa compagnie ne fonce dessus pour la capturer.
Avec la capture de Beaulieu Farm, la compagnie W dirigé par le Capt. Cyril McKenzie peut donc partir derrière le barrage roulant pour prendre Gombert Farm. Bien que les mitrailleuses ennemies infligent de lourdes pertes à la compagnie W alors qu’elle traverse le kilomètre qui sépare les deux fermes, Gombert Farm est capturée un peu avant 7h00.
Parmis les nombreux actes de bravoure de cette journée, il y a celui du Cpl James Ashton.
Après avoir passé Beaulieu Farm, Ashton prend pour cible une mitrailleuse ennemie dissimulée dans une haie. Il progresse alors le long d’une autre haie jusqu’à être à portée de grenade et détruit la mitrailleuse. C’est alors qu’il découvre que l’officier et le sergent de sa section ont été tués.
Il prend alors le commandement, conduisant la section vers sont objectifs et le maintient sous une pluie d’obus.

Alors que la compagnie W s’établie sur une ligne allant de Gombert Farm à la rue Verte, les Compagnie X et Y sous le commandement du Capt. Goerge Bentley foncent vers l’objectif final à environ 300m devant Gombert Farm.
Les deux compagnies atteignent leurs objectifs, alors que la compagnie X a était réduite à 34 hommes sous le commandement du Sgt. Beech.
Bien que gravement blessé par un obus, James Flemming conduit deux sections de la compagnie Y vers leurs objectifs, après la perte de leurs officiers
Durant leur avance d’environ 1400m, le 11th East Lancashire capture 10 mitrailleuses légères, 2 mitrailleuses lourdes, 1 mortier de tranché lourd, 2 mortiers légers.
Le bataillon à subit les plus lourdes pertes de la 31st division avec 253 hommes tués, blessés et disparus.

Suite à cette action, le Capt. Fleicher a reçu la distiguished Service Order. La Military Cross a été attribuée au Capt. George Bentle et Cyril McKenzie ainsi qu’aux 2/Lt Norman Fuller , James Fleming.
Le Sgt Otho Elliott, Cpl James Ashton, L/Cpl John Foden, L/Cpl John Ratcliffe, L/Cpl Fred Watson et le Pte Frank Dixon ont reçu la Distinguished Conduct Medal.
La Military Medal a été décernée au A/Sgt. A.R. Greenwood, au Cpl. Russell Bradshaw, A/Cpl S.Maude, L/Cpl Percy Crabtree, L/Cpl Wilfred White (à titre posthume) et au Pte Harold Bell.

A la droite du front de la 31st division, le 10th east Yorkshire rencontre une faible résistance en rejoignant leurs objectifs vers 7h20. L’ennemie occupait des positions improvisées avec des tranchées mal reliées et des abris pas suffisamment résistants aux obus. L’avance du bataillon à juste était stoppé brievement par les tir d’une mitrailleuse venant de Gars Brugghe. La ferme à cependant été capturé suite à une manœuvre de contournement et avec le support d’un bref bombardement au mortier.

Dans l’opération du 27/28 juin 1918, la 31st Division captura 278 hommes du I.R 102 ainsi que 3 canons, 10 mitrailleuses lourdes, 29 mitrailleuses légères, 4 mortiers lourd et 5 mortiers légers.
223 soldats allemands sont enterrés sur le terrain gagné avec peu de chance d’être retrouvé.
La plupart des allemands ont été tués par le barrage d’artillerie et les mitrailleuses placées de part et d’autre de la ligne d’objectif.
Tous les objectifs auront été atteint pratiquement à l’heure prévue. A la droite de la 31st Division, la 5th Division a eu tout autant de succès.
Après la retraite de Mars/Avril, la bataille de La Becque est la première opération offensive Alliée.

Voici maintenant quelques photos du champ de bataille.

Le champ de bataille vu des lignes anglaises.
On aperçoit le clocher de Vieux-Berquin.



Aval Wood Cemetery où repose la plupart des hommes tué le 28 juin.
45 hommes du East Lancashire Regiment.
29 hommes du East Yorkshire
2 hommes du West Yorkshire









Une tombe d'un soldat allemand tué ce jour là.





Gombert Farm.



A noter que Gombert Farm s'appelle maintenant la ferme Beaulieu et que Beaulieu Farm n'existe plus aujourd'hui.

Le champs de bataille vu des lignes allemandes.



La Becque Farm



Ankle Farm.



Et pour finir voici les badges des unités principales qui ont participées à cette offensive avec un joli coupe papier.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiremilitaria2.discutforum.com
 
La bataille de La Becque 28 juin 1918
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La bataille d'El Alamein, juin - novembre 1942...
» Sammy du 371 R.I/ US sous secteur d'Avocourt 22 juin 1918.
» Bataille dite de waterloo, du 18 juin 1815 (2011)
» documentaire juin 1940 la bataille oubliée
» 22 juin 168 av. J-C : Bataille de Pydna

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
histoirémilitaria2 :: les dossiers d'histoire :: histoire générale-
Sauter vers: