histoirémilitaria2

attention, ce forum est inactif, il permet juste de visualiser et de sauvegarder les dossiers à thèmes faits par nos membres sur le forum actif suivanthttp://lagrandeguerre.cultureforum.net/index.htm
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 le quart du fantassin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 2890
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: le quart du fantassin   Mar 19 Fév - 3:02


(photo collec. S.)

Le quart du soldat d'infanterie allemand de 14-18 est du modèle 1893 et 1916.

le quart modele 1893 est en aluminium embouti de section ovale. Il est muni de deux anses repliables en alu, fixées par une plaque rivetée. Le quart est logé dans le brotbeutel (sac à pain). le m93 en alu est souvent matriculé.
En 1915 apparaissent les m1893 réalisés en tôle d'acier étamé (qui peut être, rarement, peint en feldgrau).

quart m1893 en aluminium, sans bec verseur,  regimenté du 89R ( mecklembourg ) (collec. seaforth)




autre modele 1893 sans bec verseur , fabriquant WILH BERG BERLIN il est régimenté du 114ème badois et il est nominatif (collec. seaforth)





quart m1893 en aluminium, avec bec verseur, daté 1912 du 92R récupéré par Emile Lelu (collec. killer2lamor)




quart m1893 en tole étamée, avec bec verseur, daté 1915 (collec. champals)




quart m1893 ersatz (?) réalisé en plusieurs parties soudées. avec bec verseur (collec. Le Graf)



Fin 1916, afin d'economiser l'étain, apparait le quart dit "modele 1916" : il est complètement émaillé et possède une hanse fixe.

quart m16 en tôle émaillée, daté 1918 (collec. titi)





Début 1918, l'émail se faisant rare, les quarts m16 seront livrés peints en feldgrau.

(pas de photo)





Une bizarrerie rarement rencontrée : un modèle 1893 avec anses mais émaillé. Il est de fouille. (collec. Le Graf)



un marquage qui prend de la place (collec. killer2lamor)



deux quarts du fabricant BING



marquage: Neust. Em. W. 16 (collec. romanoww1)



quelques marquages sur du quart emaillé...(collec. champals)






un quart m93 impacté (collec. snocxuatrom)





Dernière édition par Admin le Jeu 4 Fév - 21:25, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiremilitaria2.discutforum.com
Admin
Admin


Messages : 2890
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: e   Jeu 4 Fév - 20:59

post de killer2lamor


voici un quart en alu cylindrique avec marquage du fabricant sur le fond.





voici un autre quart trés inhabituel, il est de section troncônique (7cm de haut, diamètre du fond=7cm , diamètre en haut=10,5cm) il est marqué du fabricant ESCHEBACH RADEBERG et daté 1915 ce qui est trés curieux car pour le moment , la date la plus précoce relevée sur des ustensiles en fer émaillé (quart ou gamelle) est 1916, on trouve des quarts en fer étamé (pas pour ce fabricant.......du moins je n'en ai jamais vu) datés 1916, on peu donc conclure que 1916 a été l'année de transition pour le passage du fer étamé au fer émaillé.
 

 

 
suite à la disparition de Militarophile, je poste ici le relevé des marques des quarts (les marquages sous réserve semblent exister mais je n'en ai pas vu de preuve formelle!) n'hésitez pas à compléter! merci à S. , le Graf, Cochonou, Jasta et Papy pour leur aide dans l'élaboration de cet inventaire!

Quarts en aluminium :
 
-AMBOS DRESDEN 14
-AUGUST SOHLMAN LEIPZIG existe aussi avec la date 94
-BA?? METALW.FBK FREISING
-BASSE & FISCHER LUDENSCHEID existe aussi avec les dates 07 et 08
-BASSE & SELVE 11 ALTENA existe aussi avec les dates 12 et 14
-BAW 11 MUNDHEN
-Gebr BING.A.G 14 NÜRNBERG
-D.W.& M. – KARLSRUHE existe avec la date 12
-ED SOMERFELD BERLIN 08 et 14
-E.HUECK 1914
-E.T.A.G. THALE A/H
-E.T.A.G. THALE A/H 08 et 12
-EUG DEUTSCH & Cie
-Gebrüder CAMMERER 07
-GERSON
-H.A. SCHMIDT 07 WURZEN existe aussi avec la date 09 et 14
-H. NIER
-H.W.SCHMIDT 14 DÖBELN
-LUDWIG HUTZLER 14 BEIERFELD
-NICKELWERK SCHWERTE 12 existe aussi avec la date 14
-PATR.FABR. KARLSRUHE
-SÜDD. METALLW. FBK. MUSSBACH
-SÜDD. METALLW. FBK. 10 MUSSBACH existe aussi avec les dates 12 et 14
-WILH. BERG
-WILH. BERG BERLIN
-WÜRTT.MET.FABR.14
-Sans marquage fabricant
 
Sous réserve:
 
-G. REGELER

Quarts en fer étamé :
 
-AMBOS 15 DRESDEN
-AUG. ZSCHIEDRICH BEIERFELD I/S 1916
-BASSE & FISCHER 1916
-Br Berner 1915 (sous réserve car difficilement lisible)
-C.FIEBIG 1915
-ED. LACHMANN 15
-EH 15
-EXELSIORWERKE 1915
-Gebr BING A.G. NÜRNBERG 14, 15 et 16
-G.J. 15
-HASAG 1915
-HERZ & SCHABERT BERLIN 1915
-Max Hänel Beierfeld 15
-NEUWALZWERK AG 15
-NICKELWERK SCHWERTE 15
-P.O.S. BIBERACH 15
-R&P 15
-Scheithauer 1916
-S.E. & St 15 (dans un ovale)
-SOMMERFELD 1916 BERLIN
-WUPPERMAN 16
-WÜRTT METALL FABRIK 15 et 16
 
Sous réserve :
 
-BEIERFELD 1915
-G.REGELER & Co 16
-H. NIER 15 et 16
-ULLRICH 15 ANNWEILER
 
Quarts en fer émaillé :
 
 -A. LAMPRECHT 16, 17 et 17 fond en creux, 18 fond en creux
-AMBOS 16, 17 gros et petit,18
-B.B 17
-BECHER 16
-B & F 16, 17
-BING 16, 17 et 17 fond en creux, 18 et 18 fond en creux
-C.U.U. 18
-E d. L 16
-E. H 18
-E. L. S. 16 et 17 petit marquage (existe en gros marquage)
-E. S. B. 17
-ESCHEBACH RADEBERG 1916, 1917
-FCB FULDA 16, 17, 18
-GERMANIA 17, 18
-G. M. u Cie 18
-G. R. & C° 16, 17 et 18
-Hecker & S 16, 17 et 18
-Hiby 16, 17 et 18
-inewis ????ler Beierfeld 17 Ludwig Hutzler Beierfeld 17 (vu sur une gourde émaillée - Bourlonwood)
-KLUTZER NACHE(?) LAUTER 17 (ou Klötzer & Jache? À moins qu’il s’agisse d’un autre fabricant ?)
-M. Böhme 17
-M. & S. 16
-Neust. Em. W 16, 17
-R. LOUIS SCHEICHAUER GRIVOR(?)
-S.& E. St.L. 16, 17, 18 (dessin de deux cimetères) il s’agit du fabricant "Stahl und Eisen St Leon" (Bade-Wurtemberg).
-SFD 16
-SILESIA 16, 17, 18
-S.M.W. 16, 17
-ULLRICH 16,17 et 18
-WUPPERMAN 16, 17, 18
-sans marquage teinte allant du vert clair au vert foncé


quart bavarois modèle 1870 qui se fixe au fond du bidon en verre recouvert de cuir. celui ci est frappé
4.I.B.1871
R.7.R.6.
2.C.1871
19.J.R.
3.B.
19.J.R.1.B.1911.3.K.II.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiremilitaria2.discutforum.com
Admin
Admin


Messages : 2890
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: e   Jeu 4 Fév - 21:07

Voici un quart émaillé bleu, comme celui présenté par Killer un peu plus haut. (collec. spitze)








post de Humanbomb
Voici une photographie d'époque qui semble prouver l'emploi de quart rond ( soldat au premier plan ):




Par ailleurs, j'ai retrouvé ce cliché qui présente un modèle blanc émaillé me semble t'il mais je ne saurais en dire plus sur cet homme équipé assez bizarrement et portant un brassard qui m'est inconnu.



Dernière édition par Admin le Jeu 4 Fév - 21:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiremilitaria2.discutforum.com
Admin
Admin


Messages : 2890
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: e   Jeu 4 Fév - 21:23

quelques marquages (collec. Lebel)

Un quart Alu marqué "D.SOMERFELD 08 BERLIN"



Un quart fer marqué "WURTT METALL FABRIK 15"



Un quart fer marqué "NICKELWERK 15 SCHWERTE"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiremilitaria2.discutforum.com
Admin
Admin


Messages : 2890
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: e   Sam 6 Fév - 18:32

post de Le Graf

Le quart  M 1893 et M 1916 :

Le quart en aluminium adopté en 1893 subira lui aussi des adaptations aux fabrications de guerre. Dès le début 1915, un quart aux dimentions identiques au M1893 mais réalisé en tôle d’acier étamé est distribué aux troupes. En principe, ce modèle n’est pas peint en Feldgrau lors de la livraison mais il n’est pas impossible que certains quarts de ce type peints aient été fait à l’échelle individuelle.
Afin d’économiser également l’étain, fin 1916 un nouveau modèle  émaillé à l’extérieur comme à l’intérieur avec une ance fixe verra le jour. Si la tôle émaillée est d’un entretien plus facile et certainement plus à même à être au contact de l’alimentaire que la tôle étamée, en revanche, la résistance aux chocs est beaucoup plus faible. Il est assez difficile de trouver aujourd’hui un quart de ce modèle sans une trace de choc qui a fait sauter l’émail. Début 1918, l’émail  se faisant rare à son tour, les quarts modèle 1916 seront livrés peint en Feldgrau d’usine.
Tous les modèles de quarts devaient en principe, comme cela se faisait au début de la guerre, être porté dans la musette à pain. Mais nombres photos d’époque nous montrent que beaucoup de soldats allemands adoptèrent le port au mousqueton du bidon.



De gauche à droite et de haut en bas.
Quart 1893 en aluminium à côté d’un modèle 1893 en tôle étamée, les deux sans bec verseur.
Les mêmes version mais avec un bec verseur.



8 quarts modèle 1916 en tôle émaillée qui permet d’apprécier la diversité des teintes utilisées.



A gauche, un quart M1893 ersatz réalisé en plusieurs parties  soudées à l’étain, modèle à ne pas mettre trop près d’un feu sous peine de le voir se démonter tout seul.
A droite, un quart M1893 ersatz mais émaillé. Nous avons présenté ce modèle de fouille trouvé en Lorraine, bien qu’il soit en mauvais état, il présente un intérêt certain. C’est peut-être un modèle de transition entre le 1893 et le 1916.



les marquages :

Pour les quarts du modèle 1893 en aluminium ou en tôle, le fabricant appose sa raison social sur la  plaque rivetée maintenant les anses. Le régiment est frappé à froid sur la face opposée mais ne se rencontre principalement que sur les fabrications en aluminium. Sur les modèles 1916, comme pour les bidons, le nom du fabricant est émaillé dans la masse sur la face inférieure du quart, seule la société Wuppermann le frappait à froid.

[/url]


Exemples de marquages sur trois quarts du modèle 1916 émaillé :
F.C.B. à Fulda en 1918, marquage également rencontré sur des gamelles.
C.R.D 18. et Wuppermann 17




Quart modèle 1893 avec deux marquages régimentaires, le premier du JR 96 (7ème de Thuringe) et le second du premier bataillon du régiment de réserve N°32.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiremilitaria2.discutforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le quart du fantassin   Aujourd'hui à 3:10

Revenir en haut Aller en bas
 
le quart du fantassin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quart d'ecu louis XIII
» Fantassin Français 1916
» quart d'écu au marteau 1590
» Un petit quart de siècle
» Quart Festival

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
histoirémilitaria2 :: le militaria :: le militaria allemand :: coiffes, uniformes, équipements individuels et collectifs :: les équipements-
Sauter vers: