histoirémilitaria2

attention, ce forum est inactif, il permet juste de visualiser et de sauvegarder les dossiers à thèmes faits par nos membres sur le forum actif suivanthttp://lagrandeguerre.cultureforum.net/index.htm
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les casques de cuirassiers allemands en 1914

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 2890
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Les casques de cuirassiers allemands en 1914   Lun 18 Jan - 13:35

post de IR76 de hambourg

Je vous propose un autre post, fait pendant mes vacances, sur les casques à pointe de cuirassiers allemands en 1914.
Comme les post précédents, n'hésitez pas à intervenir ( photos, commentaires...)


En 1914 il y a 13 régiments de cuirassiers Allemands: 9 prussiens, 2 Bavarois ( les Schweres reiter n°1 et 2 ) et 2 saxons ( le garde-reiter regiment et le Karabiner regiment ).

Les régiments Prussiens se comptent de 1 à 8 ( le n°1 est le régiment des cuirassiers de la garde ) auquel il faut rajouter le fameux régiment des Garde du corps.
Depuis 1879 les cuirassiers bavarois sont renommés '' schweres reiter regiment'' ( régiment de cavalerie lourde )

La toile de camouflage:

Depuis le 4 juillet 1892 une toile de camouflage du casque en toile vert-roseau est donnée aux cuirassiers. Elle recouvre entièrement le casque sur lequel elle est fixée par 6 crochets: trois au bord de la visière et trois autres au bas du couvre-casque. Pour les manœuvre il existe depuis 1884 une toile avec ayant une large bande de toile rouge.
Sur la toile du casque le numéro du régiment, en vert, fut porté du 15 aout 1914 au 27 octobre 1916

Les plaques:

Depuis 1902 une plaque speciale est donnée au régiment de cuirassier n°1 qui portait alors le simple aigle de ligne. Ce nouvel aigle représente un aigle couronné aux ailes deployés avec un glaive dans sa main et des foudres dans l'autre main. Au-dessus une banderole: pro gloria et patria.
Attention le glaive ne doit pas depasser la hauteur de la couronne, les copies ont des glaives qui touchent la banderole.
Pour les plaques standarts prussiennes le bout de la patte de l'aigle doit toujours toucher l'aile de l'aigle. C'est typique des cuirassiers prussiens.


Les particularités:


La bombe du casque du 6ème cuirassier était en tombac ce qui lui donnait une couleur rougeoyante. A partir de 1915 le tombac coutant cher il fut remplacé par un modele d'ersatz en acier cuivré. Mais il garda toujours des garnitures en maillechort.
Le grand aigle est tout argent pour la troupe et avec l'embase ovale. Pour l'officier il est en argent avec la couronne dorée et l'embase en trefle.
Une subtilité: la pointe est toujours de la même couleur que la bombe ( en jaune pour une bombe en tombac et argent si la bombe est en maillechort ). Par contre l'embase de la pointe n'est jamais de la même couleur que la pointe ( si la pointe est jaune, l'embase sera argent et inversement )


En baviere,on a depuis 1886 le casque à pointe de type prussien, comme l'infanterie mais les particularités sont:

- jugulaires à ecailles bombées
- les garnitures sont en maillechort au 1er régiment de Schwere reiter
- les garnitures sont en laiton au 2eme régiment de Schwere reiter
- les haarbush est en crin blanc pour les 2 régiments et pour les musiciens ( en baviere le haarbush rouge est reservé à l'artillerie de campagne)

En fait ces casques de Schwere reiter bavarois ressemblent aux casques de chavau-leger bavarois (le casque du 1er régiment de schwere reiter correspond au casque des 2e, 4e, 6e ou 8e régiment de chevau-leger bavarois et le casque du 2e régiment de schwere reiter correspondrait au casque des 1er, 3e , 5e et 7e régiments de chevau-leger bavarois )
Les plaques bavaroises ne portent plus de branches de lauriers depuis le 13 fevrier 1914.


Les tailles reglementaires du casque prussien:

Les hauteurs de ce casque furent prescrite par le reglement du 15 mai 1899:
-hauteur de la bombe: 11 cm
-longueur de la visiere : 5 cm
-largeur de la bordure: ( laiton ou maillechort ): 0,5 cm
-hauteur de la partie basse de la pointe: 4 cm
-hauteur de la pointe: de 9 à 10 cm maximum
-diametre de l'etoile de la garde: 14 cm
-diametre du motif central de l'etoile de la garde: 5 cm
-l'aigle de la ligne est haut de 12,4 cm et large de 12 cm
Pour ce dernier les ailes de l'aigle doivent toucher le haut de la cuisse de l'aigle ce qui n'est pas le cas des régiments d'infanterie
-largeur des ecailles de jugulaire: de 2,7 cm pour la plus large à 1,4 cm pour la plus etroite
- diametre des cocardes: 6,5 cm environ
Les cocardes des officiers du 1er régiment de cuirassier ( cuirassier de la garde ) ont un diametre de 5 cm seulement ( elles sont dites de forme '' alt Hessischer'' ) ( forme Hessoise ancienne ).
-l'aigle de parade est haut de 16,5 cm
- l'envergure de l'aigle de parade de la garde est de 20,5 cm

Parmi toutes ces tailles il y a bien sur des modeles de fantaisie… et de nombreuses copies….

Dans les modeles de fantaisies fabriqués pour un aspirant (à ses frais ), il y a des regles:
- le casque est du modele officier
- -la pointe est du modele de troupe
- La plaque est du modele officier dans les régiments qui ne sont pas de la garde ( régiments n°2 à n°8 )
- La plaque est d'un modele troupe fantaisie pour les régiments de la Garde
- La jugulaire est d'un modele officier avec des rosaces de style troupe ou officier
- Les cocardes sont du modele officier ( avec double cerclage interieur )
- L'aigle de parade de la Garde est du modele officier à couronne dorée mais son embase est du modele troupe
-
Pour un engagé d'un an il y a d'autres règles:
- casque d'officier avec une visiere de troupe
- cocardes de troupe
- pour les plaques c'est le même cas de figure que pour les aspirants
- les juglaires sont des jugulaires de troupe avec des rosaces de troupe

Les sous-officiers pouvaient aussi s'acheter des casques de fantaisie mais il leur était interdit de les porter en service.

A partir de fin 1914 et 1915 des casques ersatz de cuirassiers sont apparus en petit nombre car cette subdivision de cavalerie ne fut guère renforcée pendant la guerre.
En 1915 fut fabriqué un ersatz entierement en acier, peint en feldgrau, qui ne necessitait pas le port de la toile de camouflage.
Dans ce modele le couvre nuque qui était en 3 parties ne l'est plus qu'en une seule partie sur laquelle on a simulé les 3 plaques normales.


Le modele 1915 prussien:


En 1915 on fabrique un modele identique au modele 1889 mais avec la pointe à baionnette comme toutes les autres modeles 1915.
La jugulaire à ecailles est remplacée par la jugulaire modele 1891 des troupes à pied.
Ces casques n'ont plus de materiaux nobles et sont fabriqués en acier ( après le 6 avril 1915 ).
Le casque est en acier poli et la bombe, la visiere et le couvre nuque sont bronzés noirs (comme les chasseurs à cheval pour preserver de l'oxidation) les garnitures sont peints en gris ou recouverts d'un traitement grisatre par galvanisation.

Les régiments de cavalerie lourde Saxonne:

Depuis 1876 ils reçoivent le même casque que celui des Garde du Corps Prussiens mais avec plaque (etoile à 8 branches en maillechort avec au centre les armoiries de la Saxe en tombac ) et cocarde Saxonne ( la cocarde d'officier est argentée avec anneau laqué en vert ).
Le bush est en crin blanc et en crin rouge pour les trompettes.
La troupe:
Le casque a une cannelure de renfort à l'arrière de la bombe
Les jugulaires sont à fixation par tourillons à l'index.
En 1907, les Garde-reiter portent sur le cimier de leur casque un lion en maillechort argenté mat et brillant appuyé sur un ecu baroque qui porte le monogramme FAR doré et couronné.
Ce lion, qui est aussi porté par les musiciens, n'est de ''sortie'' que pour les parades.
Pour l'autre régiment Saxon, le Karabiner-régiment, il y a un bush blanc.
Pour ces 2 régiments saxons la bombe est en tombac ( comme le 6eme régiment de cuirassier Prussien )


Sur le casque d'officier la pointe est cannelée et les rosaces de la jugulaire sont en forme de trefles.



Pour terminer je vous propose un aperçu sur les pattes d'epaule:

Les pattes d'epaules:
Seuls 5 régiments de cuirassiers ont des monogrammes:
-le leib. K. R. n°1 : W et R sous une couronne ajourée
-le K.R. n°2: L avec une couronne ajourée
-le K.R. n°6 : H avec un ''I'' sous une couronne non ajourée
-le K.R. N°8 : G et R avec un ''v'' au centre et sous une couronne ajourée
-les Garde Reiter Saxons sur les pattes d'epaules officiers: A et R entremelés sous une couronne ajourée

4 régiments ont simplement un chiffre arabe sur la patte d'epaule:
-le K.R. n°3
-le K.R. n°4
-le K.R. n°5
-le K.R. n°7

Les autres régiments n'ont pas de numéro:
-le G. d. C.
-Le Garde Kür. R.
-Garde-Reiter Saxon ( troupe )
-le Karab. R.
-le Schweres R.R. n°1
-le Schweres R.R.n°2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiremilitaria2.discutforum.com
 
Les casques de cuirassiers allemands en 1914
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fusilier Marin Français Dixmude 1914, figurine Métal Modeles par Giacomel
» UNIFORMES HS 26
» cuirassier 1914
» [REVELL] Soldat Français, Anglais, Allemands 1914 1/35
» Tableau d'Honneur 1914-191-19

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
histoirémilitaria2 :: le militaria :: le militaria allemand :: coiffes, uniformes, équipements individuels et collectifs :: les coiffes-
Sauter vers: