histoirémilitaria2

attention, ce forum est inactif, il permet juste de visualiser et de sauvegarder les dossiers à thèmes faits par nos membres sur le forum actif suivanthttp://lagrandeguerre.cultureforum.net/index.htm
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 parcours d'un Jäger / artilleur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 2890
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: parcours d'un Jäger / artilleur   Mar 20 Oct - 19:20

post de minen


Voici une plaque d’identité modèle 16, tout à fait classique au nom d’un artilleur du FAR 72 :



Ce qui est intéressant, c’est qu’elle fait partie d’un ensemble de documents au nom de ce même soldat. Je vous propose de découvrir le parcours de cet homme qui n’a pas toujours été un artilleur…

Alvin Albert Popp est né le 27 août 1896 à Marienau près de Marienburg. Cette ville qui, du temps de la Prusse, faisait partie du XVIIe corps d’armée (Westpreussische) est aujourd’hui située en Pologne et s’appelle désormais Malbork, non loin de Dantzig (aujourd’hui Gdansk). Il s’est engagé volontairement (als Kriegs Freiwilliger) dès le début de la guerre au dépôt de recrue du Jäger bataillon n° 2 (XVIIe corps d’armée, 35e division) :




Après son instruction, il sera muté dans différentes compagnies du Jäger Bataillon 2, entre le 29 septembre 1914 et le 10 septembre 1916. Le livret ne précise malheureusement pas son parcours détaillé durant cette période mais il participe aux combats en Russie du 29 septembre au 10 décembre 1914. Il est blessé le 19 août 1915. Le 10 septembre 1916, il est muté au 2e détachement de remplacement du 36e régiment d’artillerie de campagne (également XVIIe corps d’armée) :




Il ne reste pas longtemps dans ce FAR 36. Au sein du 2e Rekrut Depot (2 Ersatz Abteilung), il suit une instruction spécifique aux artilleurs. Le 1er octobre 1916, il rejoint le FAR 72 (lui aussi XVIIe corps d’armée et de la 36e division, tout comme le FAR 36) :




Avec le FAR 72, il participe aux combats en France. Normalement, la première ligne aurait du être rayée puisqu’il n’était pas dans cette unité à ces dates là. Néanmoins, ce régiment a un parcours commun avec le 2 Jäger Bataillon puisque les deux divisions n° 35 et 36 ont suivit le même parcours (à quelques détails près) :




Il reçoit la croix de fer le 25 janvier 1918 et sera démobilisé le 31 janvier 1919 :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiremilitaria2.discutforum.com
 
parcours d'un Jäger / artilleur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Etudes artistiques: vos parcours, vos envies, vos conseils
» [SOFT] SPORTYPAL : Enregistrer le parcours de vos activités sportives par GPS [Gratuit]
» Des parcours spirituels
» [INFO] Calcul parcours à pied
» L'artilleur de Metz

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
histoirémilitaria2 :: les dossiers d'histoire :: histoire de soldats-
Sauter vers: