histoirémilitaria2

attention, ce forum est inactif, il permet juste de visualiser et de sauvegarder les dossiers à thèmes faits par nos membres sur le forum actif suivanthttp://lagrandeguerre.cultureforum.net/index.htm
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Georges V

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 3358
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Georges V   Ven 18 Avr - 2:49

post de Admin

George V (George Frederique Ernest Albert)

Né à Londres le 3 juin 1865, deuxième fils d'Edouard VII (qui était encore prince de Galles à l'époque) et neveu de la reine Victoria, Georges V est formé à la vie militaire dès l'âge de 12 ans. Il sert la Marine jusqu'en 1891, il voyage autour du monde et visite beaucoup de régions de l'Empire britannique. Commandant de la Marine Royale, il devient l'héritier présomptif du trône à la mort de son frère aîné albert (1892). En 1893, il épouse Marie (Mary), fille du duc de Teck, qui lui donnera une fille et cinq fils (dont les futurs rois Edouard VIII et Georges VI) mais ils ne surent pas faire preuve d'attention à l'égard de leurs enfants : George était regardé par son entourage comme un « bouledogue en uniforme », Mary comme un « dragon à plumes » et leur autoritarisme leur attira l'inimitié de leurs familiers.
Lorsqu'il monte sur le trône en 1910, le pays est en proie à de graves difficultés politiques. Dans ce contexte, Georges V s'afirme bientôt comme un point de référence et d'équilibre. n 1917, durant la guerre, il renonce aux titres et aux noms qui liaient la Maison royale anglaise à l'Allemagne (Saxe-Cobourg-Gotha) pour prendre le nom de Windsor. Sa conduite exemplaire, au cours de la guerre, renforcera son prestige et celui de la monarchie. Il meurt le 20 janvier 1936 à l'Hôtel Sandringhamet est enterré à la chapelle de Saint-George du Château de Windsor. Sa fin a été paraît-il hâtée par son médecin, Lord Dawson, qui lui donna une injection mortelle de cocaïne et de morphine. Le courtisan voulait terminer les souffrances du Roi mourant et espérait peut-être que le monarque mourrait avant minuit pour que sa mort puisse être annoncée dans la matinée par le Times plutôt que dans les journaux moins prestigieux de l'après-midi.

La légende est que, bien qu'officiellement les derniers mots de George V aient été « Comment est l'Empire ? », ils furent en fait « Bugger Bognor » (je m'en fous de Bognor, son lieu de villégiature).


A la procession funèbre de George, comme le cortège funèbre tournait dans le Nouveau Yard de Palais, la Croix maltaise tomba de la couronne et atterrit dans le caniveau. Ceci fut regardé comme un mauvais présage pour le prochain roi, Édouard VIII du Royaume-Uni, qui abdiquera avant que l'année ne soit finie.

Il était Roi du Royaume-Uni, d'Irlande, des Royaumes du Commonwealth et etait aussi empereur des Indes

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiremilitaria2.discutforum.com
 
Georges V
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vivre à Bussy-Saint-Georges
» Georges Bayard / Michel
» GEORGES CHAULET A LA RADIO
» Georges Bayard et "Michel"
» Georges G. Toudouze

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
histoirémilitaria2 :: les dossiers d'histoire :: les protagonistes-
Sauter vers: