histoirémilitaria2

attention, ce forum est inactif, il permet juste de visualiser et de sauvegarder les dossiers à thèmes faits par nos membres sur le forum actif suivanthttp://lagrandeguerre.cultureforum.net/index.htm
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 le pistolet Ruby

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 2890
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: le pistolet Ruby   Lun 20 Avr - 16:01

post de 3.landwehr

La production du pistolet Ruby fut lancée dans l'urgence à la mi-1914, un contrat ayant été passé avec des entreprises espagnoles.
Une trentaine de fabricants se chargerent de la production de ce petit pistolet, de facture assez rustique et donc peu honéreuse. Le soucis etant que qui dit 30 fabricants dit également 30 fabrications differentes, en l'occurence, les pieces d'un fabricant ne correspondent pas sur d'autres et vis et versa. Il exista un modele apres guerre qui differenciait du modele 14/18 par ses crans sur la culasse qui si je me souviens bien sont droits sur ce modele "export" alors qu'elles sont courbes sur l'autre ainsi que la presence d'un ergot sous la culasse facilant le chargement, a part cela, pas de differences majeures...


pour la denomination, elle pouvait egalement varier :




voici une liste des differents "producteurs" du Ruby:

A: Gaspar Arizaga, Eibar. No trade name used.
AA: Azanza y Arrizabalaga, Eibar. "Reims", "Modelo 1916".
AE: La Armeria Elgoibaresa, Eligobar. "Lusitania".
AG: Francisco Arizmendi y Goenaga, Eibar. "Ideal", "Roland", "Brunswig".
AH: Acha Hermanos, Ermunda. Possibly no trade name used. Pistols marked Looking Glass seem to be post WWI.
AK: Fabrica de Armas Alkartasuna, SA, Guernica. "Alkar". "Kapitan".
AL: Aldezabal y Leturiondo, Eibar. No trade name used.
AZ: Arizmendi, Zulacia y Cia, Eibar. "Cebra". Some may be overstamped "Beistegui Hermanos".
BA: Fca. de Bersaluzze, Areito, Aurena y Cia. "Allies".
BH: Beistegui Hermanos, Eibar. "1914 Model Automatic Pistol".
CU: ?
CZ: ?
EC: ?
EU: Esperanza y Unceta, Guernica, "Model 1915 (or 1916), Astra Patent", "Brunswig Model 1916", "Victory".
GB: Gregorio Bolumburo, Eibar. "Regent", "Regina", "Gloria:.
GN: Garate, Anitua y Cia, Eibar. "Express", "Danton".
GU: Gabilondo y Urresti. "Ruby".
HE: Hijos de A. Echeverria, Eibar. "Vesta"ou"Izarro".
I: Bonifacio Echeverria, Eibar. "Izarra".
IG: Isidrio Gatzanaga, Eibar. "Destroyer" (safety behind grip), "Indian".
IO: La Industria Orbea, Eibar. No trade name used.
IS: Iraola y Salaverria y Cia. No trade name used.
JE: Javier Echaniz. "Defender".
LC: Laplana y Capdevila. Trade names are unknown.
LH: Lasangabaster Hermanos, Eibar. Possibly "Douglas".
MB: Fa de Martin A. Bascaran, Eibar. "Martian".
RG: ?
RH: Retolaza Hermanos, Eibar. "Liberty", "Paramount", "Stosel", "Titan", "Titanic", "1914 Model Automatic Pistol".
V. Fabrica De Armas, Durango "Vencedor"
VB: Victor Bernado y Cia, Eibar. No trade name used. Some have extended barrels.
VD: ?
ZC: Zulaica y Compania, Eibar. "1914 Model", "Royal", "Vincitor".




post de trompiche


Comme le conflit se prolongeait les armées belligérantes sollicitaient plus de fournitures et d'armes. Le gouvernement français a vu ses intérets en Espagne neutre (GABILONDOS ET URRESTI) pour un approvisionnement qui supposait initialement la livraison de 10.000 unités mensuelles et qui a été triplée par la suite, une entreprise commercait à d'autres ateliers la fabrication de ce type de pistolets, une de celles-ci d'une qualité excellente et les autres de qualité très mauvaise, ce qui donna le cas de beaucoup d'accidents mortels par la qualité mauvaise du pistolet.
Les pistolets type RUBY ont été acceptés par la France et autres pays belligérants alliés sauf l'Angleterre qui n'appréciait pas les calibres comme le 7,65mm.

















Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiremilitaria2.discutforum.com
 
le pistolet Ruby
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chargeur BLC4S ?
» Ruby : votre avis sur le personnage
» Dieu pardonne à mon pistolet - Dio perdoni la mia pistola - 1966-69 - Leopoldo Savona (et Mario Gariazzo)
» Compresseur ou pistolet à peinture?
» aerographie/ pistolet games test

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
histoirémilitaria2 :: le militaria :: le militaria français :: armes et accessoires, armes blanches, munitions etc.-
Sauter vers: