histoirémilitaria2

attention, ce forum est inactif, il permet juste de visualiser et de sauvegarder les dossiers à thèmes faits par nos membres sur le forum actif suivanthttp://lagrandeguerre.cultureforum.net/index.htm
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 *l'étui-musette*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 2890
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: *l'étui-musette*   Mer 16 Avr - 23:49

post de Simon

L’étui-musette français


Vaste problème que représente l’identification, ou plutôt la datation d’un étui musette. Sa fabrication reste en effet quasi inchangée entre le début de sa fabrication et la fin de son utilisation bien après 1945.

Il est de coutume d’appeler ce type d’équipement étui-musette modèle 1892. Autre problème ! puisque l’on rencontre les mêmes modèles réceptionnés avant la dite date.


L’utilité d’une telle musette
Ce type de musette peut avoir des utilisations différentes.

En déplacement, l’étui-musette a un but bien précis, celui de contenir la paire de chaussure de repos. La musette est ainsi disposée sur le haut de l’as de carreau en dessous de la gamelle.

Toutefois, les soldats préfèrent l’utiliser comme un sac fourre-tout qui permet d’emporter vivres et objets du quotidien. Parfois même, les soldats utilisent une seconde musette afin de pouvoir emporter davantage de vivres.

(source : Nous étions des hommes, J. Moreau)

NB : Cette musette se porte sur le côté gauche afin que le bidon soit à l’opposé de la baïonnette.



Les mensurations de la musette
La taille de l’étui-musette varie en fonction des fabricants et peut être des périodes.
Voici la taille d’une musette réceptionnée en 1886


Voici la taille d’une musette réceptionnée en 1916



les différents types de musette (forme, tissu utilisé…)

Dès le début de la guerre, des fabrications civiles de musette apparaissent. Elles sont vendues à l’arrière ou même aux mobilisés dès août 1914.
Certaines d’entre elles sont de taille non réglementaire mais apparaissent très pratiques aux yeux des mobilisés.

(source : Nous étions des hommes, J. Moreau)

voici un exemplaire de ce type de musette

celle-ci mesure 48cm de large sur 38cm de hauteur.


(source : Nous étions des hommes, J. Moreau)


Le plus ancien modèle en ma possession est réceptionné en 1886. Il est en mauvais état mais possède les mêmes caractéristiques que le modèle 92.



un second possède un tampon de réception du modèle d’avant 1914 mais la date est illisible.




Voici un exemplaire daté de 1917 de facture civile, remarquez ce tissu très peu solide et très clair…




Les régiments

Ces étuis-musette reçoivent très souvent un marquage régimentaire. Voici quelques uns de ces marquages.





Deux pièges à éviter

Toutes les musettes dites modèle 1892 possèdent un système de sangles retenues par une attache Malakoff qui permet de régler la longueur de la sangle de suspension. Sur les modèles du premier conflit TOUTES ces attaches sont fixées sur une petite sangle intermédiaire elle-même fixée sur la musette (voir photo)


Or, une modification intervient en 1934 (merci Verdun79), cette attache Malakoff se retrouve désormais directement cousue sur la musette :




On peut noter, que les coutures de l’attache Malakoff sont très peu solides et il arrive très souvent qu’elles lâchent. On trouve donc beaucoup d’exemplaires de ces musettes sans l’attache mais avec un nœud…cela peut être d’origine…

(source : Nous étions des hommes, J. Moreau)


On trouve aussi, sur les musettes deuxième guerre un mousqueton comme sur les équipements modèle 1935, mais il faut dire qu’il peut être absent (soit perdu, soit enlevé volontairement par des malhonnêtes…). Quoiqu’il en soit si une musette présente un mousqueton, elle n’est pas de la Première Guerre mondiale.

Une musette modèle 1892, simplifiée, en tissu de coton de mauvaise qualité et réceptionnée en 1915, au 93e RI de la Roche-sur-Yon. (collection Verdun79)







Post de bothrops atrox





















Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiremilitaria2.discutforum.com
 
*l'étui-musette*
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'étui-musette
» Bivouac: la nouvelle musette de l'armée française
» gro lot de ANP 31
» Glaciaire, glacière
» Montmorillon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
histoirémilitaria2 :: le militaria :: le militaria français :: coiffes, uniformes, équipements individuels et collectifs :: les équipements-
Sauter vers: