histoirémilitaria2

attention, ce forum est inactif, il permet juste de visualiser et de sauvegarder les dossiers à thèmes faits par nos membres sur le forum actif suivanthttp://lagrandeguerre.cultureforum.net/index.htm
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 4e génie

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 3358
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: 4e génie   Lun 23 Fév - 3:38

post de verdaniel


Le 4e régiment de génie


1875-1999 : Après 124 ans d'existence le 4e Régiment du Génie rend les armes



Mercredi 26 mai, se déroulait sur la place d'Armes du 4e régiment du Génie stationné à La Valbonne, une grande et belle cérémonie de dissolution du 4e RG, cette cérémonie était présidée par le général de division Marc Allamand, commandant la 27e division d'infanterie de montagne, en présence du général de corps d'armée Georges Pormenté, gouverneur militaire de Lyon, du général de division, Marcel Françoise, inspecteur de génie, et du colonel François Campiglio chef de corps du 4e Régiment du Génie, en présence de M. Lacave, préfet de l'Ain, M. Guichon, député maire d'Oyonnax, M. Marcou, conseiller général, maire de Villieu, de nombreux maires ou représentants des communes voisines ainsi que de anciens combattants et leurs porte-drapeaux. De nombreuses personnalités étaient présentes, militaires et civiles. Cette cérémonie chargée d'émotion était rehaussée par la participation de la musique régionale de Lyon. Après avoir passé les troupes en revue, le drapeau du 4e Régiment du Génie faisait pour la dernière fois son entrée sur la place d'Armes, encadré par une garde en tenue blanche traditionnelle où les honneurs lui étaient rendus. Après une remise de décorations à quatre récipiendaires, le général Allamand procéda à la lecture de l'ordre du jour de dissolution face au drapeau du 4 et au chef de corps, le colonel Campiglio (dont voici un extrait) : Officiers, sous-officiers, caparaux-chefs, sapeurs et personnes civiles du 4e Régiment du Génie, le 30 juin 1999 à minuit, le 4e Régiment du Génie sera rayé de l'ordre de bataille de l'Armée de Terre, votre chef, le colonel Campiglio aura alors terminé son temps de commandement, il est le dernier chef de corps d'une lignée prestigieuse de 55 chefs de corps, je tenais personnellement à lui rendre hommage pour l'action personnelle qu'il a conduite durant ces deux années et lui exprimer ma gratitude pour l'action qu'il a menée. En ce jour empreint d'histoire, de souvenirs, et d'émotion, le sacrifice doit rester à jamais gravé dans nos mémoires. Mais le 4 n'est pas mort. Une parenthèse s'ouvre comme l'a déjà montré l'histoire de votre prestigieuse unité. A vous, sapeurs du 4, soyez remerciés de l'action accomplie et bonne chance à tous. Le colonel Campiglio se portait alors à hauteur de chaque compagnie pour se faire remettre les fanions des unités élémentaires. Puis, enfin, dans un moment de recueillement et d'émotion, le chef de corps remettait l'emblème du régiment au général. Cette cérémonie était précédée par une célébration oecuménique religieuse célébrée en plein air par le père Monnoyeur aumônier militaire, assisté d'un aumônier protestant et d'un aumônier israélite. Le père Monnoyeur avait une prière pour la tragédie qui s'est déroulée dans le secteur des monts Igman, en ex-Yougoslavie, en 1995, entraînant la mort de neuf casques bleus français, dont huit faisaient partie du 4e RG.

4e régiment - Grenoble - 8e, 13e et 14e bataillons

Historique de la Guerre 1914-1918


Nombreux sont les brillants faits d'armes du Génie pendant la Guerre 1914-1918.

On ne peut les résumer que dans les inscriptions aux drapeaux des Régiments du Génie :


  • 1914

    • Lorraine - 7e et 10e RG
    • La Marne - 1er et 6e RG

  • 1915

    • Champagne - 1er, 2e, 4e, 5e et 7e RG
    • Bois le Prêtre - 10e RG
    • Artois - 10e RG
    • Notre-Dame de Lorette - 11e RG
    • Dardanelles - 2e RG

  • 1916

    • Verdun - 2e, 3e, 4e, 5e, 6e, 7e, 9e, 10e, 11e, 15e et 19e RG
    • La Somme - 2e, 3e, 5e, 7e, 9e et 15e RG

  • 1917

    • L'Aisne - 2e, 3e, 5e, 6e et 9e RG
    • La Malmaison - 19e RG

  • 1918

    • Champagne - 1er, 4e et 6e RG
    • Noyon - 2e RG
    • L'Aisne - 4e et 11e RG
    • L'Oise - 9e RG
    • La Somme - 15e RG
    • Sommepy - 11e RG
    • Flandres - 3e RG
    • Belgique - 4e RG
    </LI>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiremilitaria2.discutforum.com
Admin
Admin


Messages : 3358
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: e   Lun 23 Fév - 3:40

petit supplément sur l'historique (post 1945) du 4e génie par demex400

Le 4éme Génie n'a pas participé directement à la guerre d'Algérie . Comme beaucoup de Régiment du Génie , il a servi de "réservoir " en gradés et sapeurs pour les unités suivantes :
157éme Bataillon de Travaux lourds - 77ème Bataillon Lourd -159éme Bataillon du Génie - 11éme Régiment du Génie saharien - 54éme Bataillon du Génie et 40éme Bataillon du Génie ainsi que nombreuses compagnies de zone et compagnies d'électromécaniciens
Le Régiment se doteras d'un Centre d'Instruction du Génie No 4 pour répondre à ces besoins
Références : l'historique du 4éme Régiment du Génie pour le centenaire de sa création en 1975.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiremilitaria2.discutforum.com
 
4e génie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
histoirémilitaria2 :: les dossiers d'histoire :: parcours de régiments :: parcours de régiments français-
Sauter vers: