histoirémilitaria2

attention, ce forum est inactif, il permet juste de visualiser et de sauvegarder les dossiers à thèmes faits par nos membres sur le forum actif suivanthttp://lagrandeguerre.cultureforum.net/index.htm
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Casques d'officier: éléments pour ne pas se faire avoir...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 2890
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Casques d'officier: éléments pour ne pas se faire avoir...   Lun 12 Jan - 14:43

post de monfort1

Voici quelques éléments pour ne pas se faire avoir sur les casques d'officiers dont le commerce rapporte beaucoup à nombre de semi professionnels en chambre.

1. La bombe et la coiffe:

La question des perçages, pré perçage, reperçage:

Pré perçage: dans certains cas, de petits trous fins avaient été faits par le fabricant de bombe pour préparer les casques avant le montage à la commande. Donc, dans la très grande majorité des cas, ils ont disparu, remplacé par le perçage normal. On peut en rencontrer cependant.

Perçage: les trous réalisés pour la plaque ont la particularité d'être parfaitement ronds, bien nets, pour que celle-ci s'ajuste bien. Les trous sont souvent agrandis, de manière grossière parfois, par des margoulins pour y placer une autre plaque. Voilà donc une forme de reperçage plus ou moins discret à bien surveiller.

Reperçage: dans ce cas, il s'agit de repercer carrément d'autres trous.

De ces précisions, il faut retenir que une plaque qui entre ou est entrée en force dans des trous mal découpés = pas bon !


- regarder que la pointe correspond bien aux traces sur la bombe. Si c'est visible, regarder si le sommet de la bombe n'a aps été repecé ou les trous agrandis pour y fixer une autre pointe.
- regarder si la bombe n'a pas été re caoutchoutée: d'après tous les profesionnels, c'est impossible, cependant c'est couramment et régulièrement tenté ! D'autres y passent un fin vernis brillant.
- comme pour la Troupe, regarder que les coutures n'ont pas été refaites. Eh oui, très courant !
- regarder si la plaque correspond bien aux traces sur le cuir. S'il y a plusieurs traces...on évitera.
- regarder si les trous de plaque sont cohérents avec l'histoire du casque. Un casque de Réserviste peut avoir des doubles trous. C'est moins bon sur un casque de la Ligne. On évitera tous les reperçages sur tous les casques rares d'officiers (IR 92, IR 93,...). Tant qu'à dépenser, autant acquérir une pièce qui n'a eu qu'une seule plaque dans sa vie.


4. Les garnitures du casques officier


41. Les étoiles:

Les étoiles sont le signe distinctif par excellence des casques d'officiers (sauf Hesse). En conséquence, il faut leur prêter une attention particulière.

Les étoiles sont à vis et, comme les plaques, plus tardivement, à pattes repliables. Elles sont fixées à l'intérieur sur une contre plaque noircie, portant souvent le nom de fabricant et ayant parfois comme particularité d'être échancrées.

Les étoiles sont dorées. Même si cette dorure a pu être abîmée, elle doit encore être présente dans les creux: bien vérifier !

Les bonnes étoiles dorées sont donc rares. En conséquence, lors de remontage, il peut en manquer et une étoile d'une autre forme est rajoutée: bien vérifier l'homogénéité des 4 étoiles. Contrairement à ce qu'affirment certains vendeurs, elles n'ont pas été cassées d'époque et remplacées d'époque. De même, la fameuse étoile manquante sur tel ou tel casque, souvent due à un nettoyage malheureux ou un prélèvement pour une autre pièce: le vendeur vous dira que ce n'est pas grave. En revanche, quand vous vous présenterez devant lui pour lui revendre votre casque, vous allez entendre un autre son de cloche. Soyez donc exigeant quand vous achetez !

donc, quand on achète un casque d'officier:
- les 4 étoiles doivent être de la même forme, pas dépareillées
- il doit y avoir un minimum de dorure (la crasse n'est pas de la dorure....)
- s'il manque une étoile, cela baisse fortement la valeur du casque, car une étoile du mle dessin est introuvable...



En effet la bidouille la plus classique est la transformation d'un casque de sous-officier en casque d'officier, le plus souvent avec des repros d'étoile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiremilitaria2.discutforum.com
 
Casques d'officier: éléments pour ne pas se faire avoir...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je cherche... un moyen pour ne jamais se faire avoir...
» re-ments pour vos dollhouse.
» Quel radio et autres éléments pour mon bateau
» Peinture de séparation pour un 3 tons sur Somua S35
» Mon chemin de table pour noel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
histoirémilitaria2 :: le militaria :: le militaria allemand :: coiffes, uniformes, équipements individuels et collectifs :: les coiffes-
Sauter vers: